mis à jour le

Equateur: les magistrats de Gbadolite en grève pour réclamer deux mois de salaire

Les magistrats ont décrété mercredi 26 juin l'arrêt total des activités au parquet et au tribunal de grande instance de Gbadolite. Ils réclament le paiement de leurs salaires des mois de mai et de juin 2013. Selon certains d'entre eux, la plupart des magistrats se sont rendus à Kinshasa pour réclamer leurs salaires. Un magistrat [...]

Radio Okapi

Ses derniers articles: Plus de 7000 Burundais se sont réfugiés en RDC depuis le début de la crise  La RDC envisage de dépénaliser l'avortement pour lutter contre les bébés abandonnés  RDC: Comment mieux prendre en charge les victimes des viols 

magistrats

AFP

Algérie: des magistrats refusent de superviser la présidentielle

Algérie: des magistrats refusent de superviser la présidentielle

AFP

Mali: les législatives reportée d'un mois en raison d'une grève des magistrats

Mali: les législatives reportée d'un mois en raison d'une grève des magistrats

AFP

Burkina: le Conseil d'Etat annule des sanctions contre des magistrats

Burkina: le Conseil d'Etat annule des sanctions contre des magistrats

grève

AFP

RDC: le personnel chargé de la lutte contre Ebola dans le Nord-Ouest en grève

RDC: le personnel chargé de la lutte contre Ebola dans le Nord-Ouest en grève

AFP

RDC: les sociétés pétrolières du sud-est en grève

RDC: les sociétés pétrolières du sud-est en grève

AFP

Afrique du Sud: accord de fin de grève entre la compagnie aérienne SAA et les syndicats

Afrique du Sud: accord de fin de grève entre la compagnie aérienne SAA et les syndicats

salaire

AFP

Nigeria: les gouverneurs rejettent l'accord de 72 euros de salaire minimum

Nigeria: les gouverneurs rejettent l'accord de 72 euros de salaire minimum

AFP

Nigeria: un salaire minimum de 72 euros par mois, est-ce trop demander?

Nigeria: un salaire minimum de 72 euros par mois, est-ce trop demander?

AFP

Afrique du Sud: grève générale pour dénoncer un salaire minimum "d'esclave"

Afrique du Sud: grève générale pour dénoncer un salaire minimum "d'esclave"