mis à jour le

Nord-Kivu: des hommes armés sèment la terreur sur la route Luofu – Miriki

La société civile du territoire de Lubero dénonce l'insécurité croissante sur le tronçon Luofo-Miriki, une route desserte agricole à environ 200 kilomètres au nord-ouest de Goma dans le Nord-Kivu. Dans son rapport bimensuel publié jeudi 27 juin, cette structure a affirmé avoir répertorié 57 cas de violation des droits humains commis par des hommes armés. [...]

Radio Okapi

Ses derniers articles: Plus de 7000 Burundais se sont réfugiés en RDC depuis le début de la crise  La RDC envisage de dépénaliser l'avortement pour lutter contre les bébés abandonnés  RDC: Comment mieux prendre en charge les victimes des viols 

hommes

AFP

Egypte: neuf hommes exécutés pour l'assassinat du Procureur général

Egypte: neuf hommes exécutés pour l'assassinat du Procureur général

AFP

Kenya: une Italienne enlevée par des hommes armés

Kenya: une Italienne enlevée par des hommes armés

AFP

Ouganda: des artistes, militants et hommes politiques condamnent la détention du chanteur et député Bobi Wine

Ouganda: des artistes, militants et hommes politiques condamnent la détention du chanteur et député Bobi Wine

armes

AFP

RDC: 19 civils tués dans une attaque d'hommes armés au bord du lac Albert

RDC: 19 civils tués dans une attaque d'hommes armés au bord du lac Albert

AFP

Centrafrique: critères onusiens pour une levée de l'embargo sur les armes

Centrafrique: critères onusiens pour une levée de l'embargo sur les armes

AFP

En Libye, la route tue davantage que les armes

En Libye, la route tue davantage que les armes

terreur

AFP

Naufrage au large de la Libye: des rescapés racontent la terreur

Naufrage au large de la Libye: des rescapés racontent la terreur

AFP

Au Mozambique, les villageois racontent la terreur islamiste

Au Mozambique, les villageois racontent la terreur islamiste

AFP

Les migrants de l'Aquarius, entre terreur et soulagement: "Merci Europe de nous laisser entrer

Les migrants de l'Aquarius, entre terreur et soulagement: "Merci Europe de nous laisser entrer