mis à jour le

Guinée : le ministre Claude Pivi inculpé pour les massacres du 28 septembre

Le capitaine Claude Pivi a été inculpé, jeudi 27 juin, pour son rôle dans les massacres du 28 septembre 2009 au stade de Conakry, a annoncé la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH). Aujourd’hui ministre chargé de la sécurité présidentielle, il était à l’époque considéré comme le bras armé de la junte du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD), menée par Dadis Camara.
Ministre chargé de la sécurité présidentielle, Claude Pivi (dit « Coplan ») a été inculpé, jeudi 27 juin, pour son rôle dans les massacres du 28 septembre 2009 au stade de Conakry et aux alentours. Il avait été convoqué en début de matinée par les juges en charge de l’instruction.
Originaire de Guinée forestière comme le capitaine Moussa Dadis Camara, Claude Pivi fait partie de ceux qui ont porté au pouvoir le chef de la junte du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD).
Le 28 septembre 2009, au moins 157 personnes ont été tuées, des dizaines de femmes violées (109 cas enregistrés), plus d’une centaine de personnes ont disparu et 1 253 ont été blessées. Au moment des faits, les victimes protestaient à l'appel de l'opposition et de la société civile contre la candidature potentielle de Dadis Camara qui avait pris le pouvoir un an plus tôt, après la mort du général Lansana Conté.
Plusieurs militaires ont d'ores et déjà été inculpés pour leur rôle présumé dans cette affaire. Dernier en date : le lieutenant-colonel Moussa Tiégboro Camara, directeur de l’Agence nationale chargée de la lutte contre le trafic de drogue, la criminalité organisée et le terrorisme en Guinée, en février 2012.
AFP

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

Guinée

AFP

Guinée équatoriale: un artiste arrêté, l'Etat et la famille divergent sur les raisons

Guinée équatoriale: un artiste arrêté, l'Etat et la famille divergent sur les raisons

AFP

Inondations en Sierra Leone: au moins 19 corps retrouvés en Guinée

Inondations en Sierra Leone: au moins 19 corps retrouvés en Guinée

AFP

Libre circulation en Afrique centrale: la Guinée équatoriale bloque toujours, le Tchad accepte

Libre circulation en Afrique centrale: la Guinée équatoriale bloque toujours, le Tchad accepte

ministre

AFP

Gabon: le ministre d'ouverture Ben Moubamba écarté

Gabon: le ministre d'ouverture Ben Moubamba écarté

AFP

Rwanda: Kagame choisit un inconnu comme Premier ministre

Rwanda: Kagame choisit un inconnu comme Premier ministre

AFP

Congo: démission du gouvernement du Premier ministre Clément Mouamba

Congo: démission du gouvernement du Premier ministre Clément Mouamba

massacres

AFP

RDC: lourdes peines pour des militaires accusés de massacres au Kasaï (avocat défense)

RDC: lourdes peines pour des militaires accusés de massacres au Kasaï (avocat défense)

AFP

Noël sanglant en RDC: 22 civils massacrés au Nord-Kivu

Noël sanglant en RDC: 22 civils massacrés au Nord-Kivu

AFP

RDC: derrière les massacres de Beni, "des mains politiques"

RDC: derrière les massacres de Beni, "des mains politiques"