mis à jour le

Al Hoceima: L’INDH “met le paquet” !

La réalisation des nombreux projets inscrits dans le cadre de l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) au niveau d’Al Hoceima va bon train au service du développement socio-économique et humain dans cette province du nord du Royaume.

Fondée sur une approche décentralisée, participative, de coordination et de bonne gouvernance, les projets de l’INDH à Al Hoceima ont eu des résultats tangibles en matière de lutte contre la pauvreté, l’exclusion sociale et la précarité et d’amélioration des conditions de vie des citoyens, à la faveur notamment de l’adhésion totale des autorités locales, des ministères concernés et de la participation active de la population et des organisations de la société civile.

Parmi ces projets, ceux inaugurés ou lancés par le Roi Mohammed VI, jeudi dans la province d’Al Hoceima, et qui sont destinés au développement des aptitudes sportives et artistiques des enfants et des jeunes, à la lutte contre la délinquance et le décrochage scolaire, au renforcement des équipements de proximité, et à la satisfaction des besoins des classes moyennes et ménages à revenus limités en terme d’habitat.

Le Souverain a procédé ainsi à l’inauguration du complexe socio-sportif d’Ajdir (6 MDH), d’une maison de jeunes et d’un terrain de sport de proximité à la commune d’Ait Youssef Ouali (3,6 MDH), d’un complexe socio-sportif à Hay Rabiaa à Imzouren (6 millions DH), d’un complexe socio-sportif à Hay Al Aoual à Bni Bouayach (2 MDH), réalisés dans le cadre d’un partenariat entre l’Initiative nationale pour le développement humain et le ministère de la Jeunesse et des Sports.

Des projets similaires sont en cours de réalisation dans d’autres communes de la province. Il en est ainsi des projets de mise à niveau du stade municipal et de construction du complexe socio-sportif  Ait Moussa Ouamar  dans la commune d’Imzouren, des complexe socio-sportif de proximité d’Al Hoceima et d’Izemmouren, de la colonie de vacances d’Ajdir, des terrains de proximité (mini- foot) à Beni Hadifa et Targuist, et du stade municipal  Ait Fares  à Beni Bouayach.

Dans le même contexte, 166 projets sont programmés au niveau d’Al Hoceima dans le cadre de l’INDH au titre de la période 2011-2013, avec une enveloppe budgétaire globale de 138,07 millions de DH, dont 64,16 millions de DH comme contribution de l’Initiative.

Bénéficiant à plus de 81.800 personnes, ces projets touchent les domaines de soutien aux activités génératrices de revenus (36,14 %), d’appui à l’accès aux équipements et services sociaux de base (48,8 %) et d’animation culturelle et sportive (15,06 %).

En matière d’activités génératrices de revenus et d’auto-emploi, 60 projets ont été réalisés portant sur la valorisation des produits du terroir ainsi que le soutien au commerce de proximité et aux activités artisanales et ce, au profit de 23 coopératives et 815 bénéficiaires. Ces projets ont mobilisé une enveloppe globale de près de 25,415 millions de DH, dont 17,550 millions de DH comme contribution de l’INDH.

S’agissant du domaine d’appui à l’accès aux infrastructures, équipements et services sociaux de base, l’INDH a permis la réalisation de 81 projets au profit de 63.958 bénéficiaires, avec un coût global de près de 72,830 millions de DH, dont 35,633 millions de DH comme apport de l’Initiative.

Le volet animation culturelle et sportive a porté sur la réalisation de 25 projets ayant bénéficié à 17.094 personnes, grâce à un budget de 39,835 millions de DH, dont 10,948 millions de DH comme contribution de l’INDH.

Les projets de l’INDH à Al Hoceima ont touché également les domaines de la formation, de renforcement des compétences locales et de la communication, à travers 4 opérations au profit de 85 bénéficiaires (près de 1,947 million de DH).

Toujours dans le cadre de l’INDH, le Programme de mise à niveau territoriale 2011-2015 à Al Hoceima, dont le coût global s’élève à 405,978 millions de DH, vise notamment à atteindre des taux de raccordement aux réseaux électrique et d’eau potable, respectivement de 98 % et de 84 % ainsi que le désenclavement des zones montagneuses de la province à travers le renforcement du réseau routier.

En ce qui concerne l’axe d’intervention en matière d’électrification rurale, le programme vise le raccordement de 65 douars au réseau électrique. Le taux de réalisation des projets programmés à cet effet est de 78 pc. Quatre projets ont été réalisés pour l’amélioration de l’accès à l’eau potable.

En outre, 12 projets au profit de 25.000 bénéficiaires ont été réalisés dans le cadre du désenclavement routier par l’amélioration de l’accessibilité des populations.

Par ailleurs, 47 logements de fonction ont été construits au profit de 47 enseignants et enseignantes, ainsi que 8 logements similaires pour le personnel de la santé.

Plaçant l’élément humain au centre de ses préoccupations, ce grand chantier structurant qu’est l’INDH a donné au niveau d’Al Hoceima des résultats perceptibles dans les différents champs d’intervention, contribuant ainsi de manière considérable à l’amélioration des conditions de vie de la population.

Cette Initiative a favorisé, en outre, l’émergence d’une dynamique sans précédent qui a touché les différentes franges de la société, notamment les femmes, les jeunes et les catégories vulnérables qui peuvent désormais, grâce à l’INDH, adhérer d’une manière plus active au processus de développement que connait le Royaume par la biais des différents programmes et projets mis en  oeuvre dans ce cadre.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

al

AFP

Al Faqi Al Mahdi, l'ancien "shérif" islamique de Tombouctou, condamné par la CPI

Al Faqi Al Mahdi, l'ancien "shérif" islamique de Tombouctou, condamné par la CPI

AFP

Centrafrique: aux confins du pays, le  "président" Al Khatim règne en maître absolu

Centrafrique: aux confins du pays, le "président" Al Khatim règne en maître absolu

By DAVID D. KIRKPATRICK

Egypte: une vingtaine de journalistes d'Al-Jazeera jugés

Egypte: une vingtaine de journalistes d'Al-Jazeera jugés