mis à jour le

Fin de la visite de Barack Obama, finalement pas de discours de Dakar

Le président Barack Obama a achevé, ce vendredi, sa visite de 24h au Sénégal. Le couple présidentiel américain s'est envolé, ce matin, pour l'Afrique du Sud, deuxième étape de sa tournée africaine. Le discours tant attendu de Barack Obama à la cour suprême, n'a finalement pas eu lieu. Pas de discours de Dakar, mais quelques gestes forts, comme cette rencontre, à l'Institut de Gorée avec les leaders de la société civile qui se sont tant battus pour sauver la démocratie au Sénégal. Et ce message : " au-delà des partis politiques, la société civile a un grand rôle à jouer dans les processus de démocratisation en Afrique ".

REWMI.COM/CAD

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

visite

AFP

Soudan: le Premier ministre égyptien en visite

Soudan: le Premier ministre égyptien en visite

AFP

Le coronavirus interdit de visite dans la plus grande prison du Mali

Le coronavirus interdit de visite dans la plus grande prison du Mali

AFP

Libye: visite surprise du chef de la diplomatie turque

Libye: visite surprise du chef de la diplomatie turque

Barack

AFP

Barack Obama visite sa famille kényane et inaugure un centre de jeunesse

Barack Obama visite sa famille kényane et inaugure un centre de jeunesse

AFP

Barack Obama promulgue une loi d'aide

Barack Obama promulgue une loi d'aide

AFP

Barack Obama cet été au Kenya, terre natale de son père

Barack Obama cet été au Kenya, terre natale de son père

discours

AFP

Présidentielle en Guinée: Condé donne des accents communautaristes

Présidentielle en Guinée: Condé donne des accents communautaristes

AFP

Algérie: les étudiants dans la rue au lendemain d'un discours du patron de l'armée

Algérie: les étudiants dans la rue au lendemain d'un discours du patron de l'armée

AFP

Burundi: Le discours haineux de Nkurunziza alimente les "crimes contre l'humanité", selon l'ONU

Burundi: Le discours haineux de Nkurunziza alimente les "crimes contre l'humanité", selon l'ONU