mis à jour le

“L’escadron de la mort avait incendié L’Amicale”

Le rapport ‘Wrongfully Convicted’ rédigé par un panel d’avocats concernant l’incendie criminel qui avait ravagé la maison de jeux L’Amicale de Port-Louis le 23 mai 1999, fait état de plusieurs “révélations”. A commencer par celle selon laquelle les quatre condamnés dans cette affaire ne seraient pas les auteurs de cet acte.

• “Les quatre condamnés ne seraient pas les vrais coupables”
• “Trois rapports de la NIU faisaient état de possibles incidents le 23 mai 1999”
• “Inconsistances dans le témoignage d’Azad Tupsee”

Le Matinal

Ses derniers articles: 2 500 demandes pour le recrutement de 30 éboueurs  Réhabilitation des plages : le MOI entreprend des études dans plusieurs sites autour de Maurice  Le groupe BSP améliore ses services pour des PME 

mort

AFP

Egypte: dix peines de mort confirmées pour des émeutes dans un stade

Egypte: dix peines de mort confirmées pour des émeutes dans un stade

AFP

RDC: la mort de Tshisekedi risque de retarder encore l'élection

RDC: la mort de Tshisekedi risque de retarder encore l'élection

AFP

Mauritanie: nouveau procès pour un condamné

Mauritanie: nouveau procès pour un condamné

incendie

AFP

Nigeria: un incendie ravage une caserne de police

Nigeria: un incendie ravage une caserne de police

AFP

Côte d'Ivoire: un incendie tue six membres d'une même famille

Côte d'Ivoire: un incendie tue six membres d'une même famille

AFP

Madagascar: 38 morts, dont 16 enfants, dans un incendie accidentel

Madagascar: 38 morts, dont 16 enfants, dans un incendie accidentel