mis à jour le

Mise en place du Sénat : Election des membres représentant les collectivités territoriales

Le corps électoral est convoqué pour le 28 juillet 2013, à l'effet d'élire les 39 membres représentant les collectivités territoriales au sein du Sénat.

Dans le processus de mise en ½uvre du Sénat, l'Assemblée nationale a adopté le 21 mai dernier, un projet de loi portant modification du Code électoral, avec en ligne de mire, des dispositions pratiques relatives à l'élection des membres de cette deuxième chambre du parlement. Et à l'initiative du ministère de l'administration territoriale et de la sécurité, le Conseil des ministres a adopté en séance du 26 juin 2013, un décret portant convocation du corps électoral pour l'élection des sénateurs représentant les entités territoriales.

Ce décret s'adresse en effet aux conseillers municipaux qui constituent le corps électoral dans le cadre de ce suffrage indirect qui a comme circonscription électorale, la région. Pour ce faire, un bureau de vote sera disponible dans chaque chef-lieu de commune.

S'il n'est pas prévu de campagne électorale, le lobbying des partis politiques ayant présenté des candidats (Conseillers municipaux), lui, n'est pas interdit. Les partis en lice peuvent donc y recourir.

Fulbert Paré

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

sénat

AFP

Sénat supprimé en Mauritanie

Sénat supprimé en Mauritanie

AFP

Les Mauritaniens se prononcent par référendum sur la suppression du Sénat

Les Mauritaniens se prononcent par référendum sur la suppression du Sénat

AFP

Nigeria: le président en "bonne santé", selon le président du Sénat

Nigeria: le président en "bonne santé", selon le président du Sénat

élection

AFP

Kenya: Kisumu se prépare

Kenya: Kisumu se prépare

AFP

Kenya: incertitude

Kenya: incertitude

AFP

Kenya: la nouvelle élection présidentielle en quatre questions

Kenya: la nouvelle élection présidentielle en quatre questions