mis à jour le

TAMBACOUNDA : ELECTIONS LOCALES ET MASSIFICATION L’Apr défie le Pds à Sinthiou Malène

Décidément, le Parti démocratique sénégalais (Pds) aura du mal à souffler dans le département de Tambacounda, tellement que les assauts de l'Alliance pour la République (Apr) fusent de tous les côtés. Dimanche les libéraux sont en effet défiés dans leur fief de Sinthiou Malem où Bakary Signaté, un des cadres les plus visibles de l'Apr tenait un meeting d'information et de sensibilisation, histoire d'élargir les bases du parti dans la perspective des locales de 2014.

Mamadou Salif Bâ, le patron des libéraux de Tambacounda depuis la défection de Khouraychi Thiam, ne dormira certainement plus du sommeil du juste dans son Sinthiou Malem, fief des libéraux depuis de longues saisons. Ici, dimanche dernier, les «apéristes» toujours déterminés à renvoyer aux calendes grecques les libéraux, ont tenu une grande messe présidée par le chef de la Cellule d'Appui aux Projets.

Bakary Signaté, loin de ses bases du «Wouli», sur invitation de Alphousseyni Sano, appellera les militants et militantes de l'Apr à davantage «mouiller le maillot au profit du programme Yoonou Yokuté seul gage de paix, d'unité et de prospérité du Sénégal dans les règles les plus strictes de transparence et de respect des droits humains. Les difficultés dont se plaignent les Sénégalais trouvent leur origine dans la gestion du défunt régime et c'est justement à leur solutions durables que travaille le président Macky Sall et son gouvernement». M Signaté, accompagné d'une forte délégation laissera entendre aussi sillonner tous les coins et recoins du département dans la perspective des élections locales de 2014.

«Nous n'avons plus le droit de commettre certaines énormités. Notre région a suffisamment souffert de l'investiture puis de l'élection de gens peu enclins à diriger nos collectivités locales. Peu sont celles qui se réunissent régulièrement, qui font et exécutent les budgets comme le stipulent les dispositions réglementaires en vigueur, par voie de conséquence, la plupart de nos collectivités locales peinent à prendre en charge correctement les préoccupations fondamentales des populations» s'est désolé le responsable politique.

M Signaté ajoutera qu'il faut que les partis politiques et coalitions de partis prêtent une attention toute particulière aux profils des candidats investis sur les différentes listes, car «je suis pertinemment convaincu que diriger une collectivité locale requiert un minimum de dispositions et d'aptitudes intellectuelles pour faire prendre la mayonnaise, et cela est même problématique par moments pour un intellectuel à plus forte raison pour quelqu'un qui a du mal a déchiffrer un texte».

Au cours de cette rencontre qui a drainé du beau monde, tous diront fonder un énorme espoir sur leur hôte du jour pour sortir la région de Tambacounda de l'ornière du mal développement. Ce dernier les invitera tous «à prendre d'assaut les commissions de révision des listes électorales afin de s'inscrire et de choisir librement ceux ou celles en qui ils placent leur confiance».

Il est établi qu'à Tambacounda, la plupart des conseils sont animés par des élus qui se payent même le luxe de s'ériger en chef de canton, tellement qu'ils ignorent les dispositions du code des collectivités locales. D'aucuns vont jusqu'à confondre le budget de la collectivité à leurs poches, font n'importe quoi, certainement avec certaines complicités : «Cela doit cesser et que les uns et les autres doivent se mettre à l'esprit que le développement à partir de la base est bel et bien possible, mais avec des hommes et des femmes qui en ont la capacité, sans considération d'appartenance politique ou religieuse. Pour une fois, Tambacounda et ses habitants doivent mettre en avant la compétence, rien d'autre », expliquera en marge de ce meeting, Mamadou Ba

Sud Quotidien

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Tambacounda

Adja CISSE

Me Sidiki Kaba fait un accident sur la route de Tambacounda

Me Sidiki Kaba fait un accident sur la route de Tambacounda

group promo consulting

Investissements: Tambacounda va finalement bénéficier de 200 milliards

Investissements: Tambacounda va finalement bénéficier de 200 milliards

group promo consulting

Un homme égorgé et jeté dans un bassin à Tambacounda

Un homme égorgé et jeté dans un bassin à Tambacounda

élections

AFP

Kenya: pas de crise constitutionnelle en cas de report des élections (procureur général)

Kenya: pas de crise constitutionnelle en cas de report des élections (procureur général)

AFP

Guinée: des dizaines de milliers de manifestants réclament des élections locales

Guinée: des dizaines de milliers de manifestants réclament des élections locales

AFP

Angola: l'Unita siègera au Parlement même si elle conteste les élections

Angola: l'Unita siègera au Parlement même si elle conteste les élections

PDS

Abdoulaye Wade

Pourquoi son retour inquiète Macky Sall

Pourquoi son retour inquiète Macky Sall

Gorgui

Les vraies raisons de son retour

Les vraies raisons de son retour

group promo consulting

Le Pds exige la libération sans condition de "tous les otages politiques"

Le Pds exige la libération sans condition de "tous les otages politiques"