mis à jour le

INFRASTRUCTURES - 6eme Assises du fonds d’entretien routier africain : Macky met 10 milliards sur les pistes de production

Le monde rural est très mal desservi en termes d'infrastructures et de moyens de transports, un constat bien partagé dans plusieurs pays africains. A l'ouverture des 6ème assises du groupe focal Afrique de l'Ouest du Fonds d'entretien routier africain (Fera) hier sur cette question, les différents intervenants ont rappelé la nécessité pour les 32 pays membres de cette structure, de mettre en place des mécanismes pour construire ces pistes rurales.

Le thème de ces Assises est : «Décentralisation et financement des routes rurales : quelles contributions pour les Fonds d'entretien routier».

Selon l'administrateur des l'Association des conseillers ruraux du Sénégal et président de la communauté rurale de Taïba Niassène, Mohamed Habib Niass, le désenclavement est le besoin le plus pressant des communautés rurales. La construction de pistes rurales permet d'acheminer les productions vers les villes. Donc, sans les routes, il sera presque difficile d'asseoir un bon développement local. Le président de la communauté rurale de Taïba Niassène soulève néanmoins quelques contraintes : «Ces routes nécessitent une construc­tion et un entretien mais les collectivités locales ont des moyens très limités, tant en ressources humaines que financières, ce qui sont des questions que la décentralisation doit régler ou actionner le levier des partenaires au développement», a déclaré M. Niass.

En guise de réponse, le secrétaire général du ministère des Infrastructures et des Transports du Sénégal, M. Aubain Sagna, est revenu sur la politique de construction de routes rurales et a indiqué que le Sénégal a mis les moyens pour la réalisation de ces infrastructures. «Le chef de l'Etat a décidé de mettre le focus sur les pistes de production, il a décidé de consacrer 10 milliards à la réalisation de pistes rurales. Cela va désenclaver les zones de production pour développer le monde rural et c'est par là que les pays africains doivent passer pour se développer».

Par ailleurs, il pense qu'avec la territorialisation, les collectivités locales verront leurs capacités renforcées. «Cette vision, couplée à l'acte 3 de la décentralisation, va mieux outiller les collectivités locales au plan technique et dans les domaines des ressources financières et humaines, pour assumer de plus grandes responsabilités dans la réalisation et la maintenance des routes rurales».

Le Quotidien

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

infrastructures

AFP

A Brazzaville, des infrastructures flambant neuf pour les XIe Jeux africains

A Brazzaville, des infrastructures flambant neuf pour les XIe Jeux africains

AFP

En Afrique, les infrastructures d'eau font toujours cruellement défaut

En Afrique, les infrastructures d'eau font toujours cruellement défaut

AFP

Burkina: nouveau ministre des Infrastructures pour remplacer l'ancien, accusé d'être un détenu

Burkina: nouveau ministre des Infrastructures pour remplacer l'ancien, accusé d'être un détenu

Assises

AFP

Le meurtre de deux Congolais aux assises de l'Isère, 14 ans après

Le meurtre de deux Congolais aux assises de l'Isère, 14 ans après

AFP

Génocide: la justice française confirme le renvoi aux assises de deux Rwandais

Génocide: la justice française confirme le renvoi aux assises de deux Rwandais

AFP

Deux ex-miliciens algériens renvoyés pour torture devant les assises du Gard

Deux ex-miliciens algériens renvoyés pour torture devant les assises du Gard

fonds

AFP

Banque mondiale: renflouement "record" du fonds pour les pays pauvres

Banque mondiale: renflouement "record" du fonds pour les pays pauvres

AFP

Afrique: Caisse des dépôts et AFD créent un fonds de 500 millions d'euros

Afrique: Caisse des dépôts et AFD créent un fonds de 500 millions d'euros

AFP

La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine

La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine