mis à jour le

Un rapport de la Banque mondiale classe le Burkina au 3e rang

La Banque mondiale a organisé, le mercredi 26 juin 2013 à Ouagadougou, un forum international par vidéoconférence sur l'Evaluation des politiques et institutions nationales (EPIN) en Afrique Subsaharienne. La rencontre a été une occasion d'avoir le dernier rapport de l'institution qui classe le Burkina Faso à la troisième place, avec la note de 3,8/6, sur une quarantaine de pays classés. Le Burkina Faso occupe la 3e place dans le classement 2012 de la Banque mondiale, concernant l'Evaluation des (...) - Economie

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

rapport

AFP

Rwanda:

Rwanda:

AFP

Un rapport rwandais affirme que la France "porte une lourde responsabilité" dans le génocide

Un rapport rwandais affirme que la France "porte une lourde responsabilité" dans le génocide

AFP

Génocide: l'historien français Duclert remet son rapport

Génocide: l'historien français Duclert remet son rapport

banque

AFP

Covid-19: le manque de vaccins en Afrique est "inacceptable", selon la Banque mondiale

Covid-19: le manque de vaccins en Afrique est "inacceptable", selon la Banque mondiale

AFP

Zimbabwe: le nouveau plus gros billet de banque pas suffisant pour acheter le pain

Zimbabwe: le nouveau plus gros billet de banque pas suffisant pour acheter le pain

AFP

Mozambique: la Banque mondiale accorde 100 millions de dollars pour le nord du pays

Mozambique: la Banque mondiale accorde 100 millions de dollars pour le nord du pays

Burkina

AFP

Le Burkina Faso en deuil après un nouveau massacre

Le Burkina Faso en deuil après un nouveau massacre

AFP

Affaire Zongo: le Conseil d'Etat français valide l'extradition de François Compaoré vers le Burkina

Affaire Zongo: le Conseil d'Etat français valide l'extradition de François Compaoré vers le Burkina

AFP

La colère gronde au Burkina face

La colère gronde au Burkina face