mis à jour le

Développement : Modèle japonais chercheur preneur en Afrique

Du 1er au 3 juin 2013, les pays africains ont été conviés par les autorités japonaises, aux travaux de la Ticad V. Le Burkina y état représenté par le Président du Faso, Blaise Compaoré. Au -delà des aspects institutionnels et protocolaires liés à cet événement depuis deux décennies, l'on peut retenir une chose : la force du modèle économique et social japonais. Qui, sans s'ériger en donneur de leçon, force l'admiration et propose plutôt des pistes de réflexions audacieuses et réalistes à ses partenaires africains. Reste à savoir si ces derniers seront sensibles au message qui leur est adressé.

De la révolution Meiji à aujourd'hui, le Japon présente le visage d'une puissance mondiale sereine qui s'impose par son sérieux et par son organisation, autant que par sa discipline. Au niveau des populations, mais plus encore chez les dirigeants eux-mêmes. Qu'ils soient de la classe politique ou du monde des affaires.

Créativité, discipline et justice sociale

Sans grandes ressources naturelles, le pays s'est appuyé non par sur les finances, mais sur un capital humain bien formé et capable d'innovations dans les secteurs productifs de l'économie nationale. C'est par exemple le cas dans le domaine des infrastructures, dont l'importance n'est plus à démontrer.

En outre, le modèle repose sur un système de redistribution qui permet d'élargir la base sociale, prolongement utile et indispensable d'une démocratie accessible au citoyen.

Démocratie et éthique de la gouvernance

En réalité le régime dit d'instabilité qui caractérise le parlementarisme nippon n'est que la reconnaissance d'un seul arbitre, capable de trancher le débat partisan et d'accorder sa confiance aux dirigeants, selon leur mérite : le peuple.

L'Afrique a donc beaucoup gagner en s'appropriant certains contours de la démarche japonaise. En faisant par exemple le choix d'un seul modèle en matière de lutte contre la pauvreté. Mais aussi et surtout en remettant l'éthique au c½ur de la gouvernance publique.

Juvénal Somé

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

développement

AFP

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

AFP

COP22: les pays en développement espèrent des avancées sur les financements

COP22: les pays en développement espèrent des avancées sur les financements

AFP

Les filles, clés de la prospérité des pays en développement

Les filles, clés de la prospérité des pays en développement

modèle

AFP

La Tunisie doit revoir son modèle de développement, selon le FMI

La Tunisie doit revoir son modèle de développement, selon le FMI

AFP

Face au changement climatique, l'Afrique, première victime, peut devenir un modèle

Face au changement climatique, l'Afrique, première victime, peut devenir un modèle

AFP

Au Bénin, une ferme bio comme modèle pour l'Afrique

Au Bénin, une ferme bio comme modèle pour l'Afrique

Japonais

AFP

Des tests japonais pour détecter Ebola en moins de 12 minutes

Des tests japonais pour détecter Ebola en moins de 12 minutes

AFP

Ebola: l'antiviral japonais favipiravir encourageant contre la maladie

Ebola: l'antiviral japonais favipiravir encourageant contre la maladie

AFP

Ebola: résultats "encourageants" de l'antiviral japonais testé en Guinée

Ebola: résultats "encourageants" de l'antiviral japonais testé en Guinée