mis à jour le

Tunisie: retrait dans la confusion de la motion de censure contre le président

 L'Assemblée nationale constituante (ANC) a voté mercredi le retrait de la motion visant à destituer le président Moncef Marzouki en raison d'un problème légal, mais les circonstances confuses du vote ont été dénoncées par l'opposition qui réclame le réexamen de la question.


Medi1 Radio

Ses derniers articles: Algérie: l'ex-chef de la diplomatie  Situation au Mali: le président mauritanien s'entretient avec le Haut représentant de l'UA pour le Mali et le Sahel  Message du président tunisien 

retrait

AFP

Retrait de Kabila en RDC: le M23 et les pro-Katumbi maintiennent la pression

Retrait de Kabila en RDC: le M23 et les pro-Katumbi maintiennent la pression

AFP

Kenya: l'opposant Odinga annonce son retrait de la présidentielle du 26 octobre

Kenya: l'opposant Odinga annonce son retrait de la présidentielle du 26 octobre

AFP

Centrafrique: l'ONU discute avec Brazzaville du retrait des soldats congolais

Centrafrique: l'ONU discute avec Brazzaville du retrait des soldats congolais

censure

AFP

La réalisatrice de Rafiki porte plainte contre la censure de son film au Kenya

La réalisatrice de Rafiki porte plainte contre la censure de son film au Kenya

AFP

"Rafiki" censuré au Kenya: Khadja Nin alerte sur le sort des actrices

"Rafiki" censuré au Kenya: Khadja Nin alerte sur le sort des actrices

AFP

Au Soudan, le pari des journaux en ligne pour contourner la censure

Au Soudan, le pari des journaux en ligne pour contourner la censure

président

AFP

La "sécurisation" du Mali, priorité affichée du président Keïta

La "sécurisation" du Mali, priorité affichée du président Keïta

AFP

Afrique du Sud: le président annonce une série de mesures pour "stimuler" l'économie en récession

Afrique du Sud: le président annonce une série de mesures pour "stimuler" l'économie en récession

AFP

Afrique du Sud: un ex-élu local arrêté pour insulte raciste envers le président

Afrique du Sud: un ex-élu local arrêté pour insulte raciste envers le président