mis à jour le

Fête de la musique : Bobo ne l'a pas vécue en live comme prévu

Le vendredi 21 juin 2013, les artistes du monde entier ont commémoré la fête de la musique. Ville par excellence culturelle, Bobo-Dioulasso n'est pas restée en marge de la célébration. L'évènement comme annoncé lors de la conférence de presse le lundi 17 juin est presque passé inaperçu. Retour sur une fête culturelle dans une ville culturelle.

A Bobo-Dioulasso les autorités, autrefois organisatrices de la fête de la musique, chaque 21 juin, ont décidé d'impliquer les artistes eux-mêmes en cette année 2013. La présidence du comité d'organisation leur a donc été confiée. Les aspects techniques et financiers sont quant à eux restés sous la gestion des structures administratives en charge de la culture. La mairie de la commune de Bobo-Dioulasso devrait donner une enveloppe de 300 000 FCFA de même que le ministère en charge de la Culture et du Tourisme. En somme, c'est donc 600 000 FCFA en plus des donations en nature par un sponsor que les artistes de la ville culturelle du Burkina Faso ont reçus pour célébrer la fête de la musique et de la journée de l'artiste en différé. Avec cette manne, un mini-marché dans la soirée du vendredi devrait être organisé sur la place de la mairie. Un port char avec prestation d'artistes devrait également sillonner quelques artères de la ville. Malheureusement, rien de tout cela n'a été fait.

Pourquoi ? Le président du comité d'organisateur, Alexandre Sidibé, fait savoir que ces imperfections ont été dues à un manque financier. « Nous n'avons pu débloquer les sous qu'à 11heures le vendredi 21 juin. Chose qui en principe devait l'être bien avant afin de mieux préparer les artistes », a-t-il précisé. Quelques artistes ont cependant pu se produire dans des endroits notamment à la place des ex-mairies de Konsa, Dafra et Dô. Quant à l'animation en live prévue pour démarrer à 16 heures sur l'esplanade de la mairie centrale, ce n'est qu'à 21 heures que les choses vont pouvoir démarrer. En effet, jusqu'à 19heures, l'on était toujours dans les installations de matériels et autres balances. Les co-parrains se sont fait représenter par la deuxième adjointe au maire Salia Sanou, qui, dans son discours a naturellement magnifié la culture dans son ensemble. Korotimi Bangaré/Sanou a exprimé sa fierté pour l'originalité dont font montre les artistes bobolais dans leur création.

Ce qui, a-t-elle relevé, fait exalter la ville même au-delà des frontières. Le directeur régional de la Culture et du Tourisme Alexandre Sanou, est optimiste quant à la détermination des autorités à toujours accompagner l'art dans toute sa diversité. « C'est une première. Et toute première n'est pas souvent aisée. Nous avons pris bonne note pour mieux faire les années suivantes », a rassuré le président du comité d'organisation. La fête en live comme souhaité par des artistes ne l'a pas été. Les artistes de Bobo ont brillé par leur absence le 21 juin dernier.

Bassératou KINDO

L'Express du Faso

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

fête

AFP

Côte d'Ivoire: le coupé-décalé fait sa fête

Côte d'Ivoire: le coupé-décalé fait sa fête

AFP

Meurtri, le Soudan du Sud annule sa fête d'indépendance

Meurtri, le Soudan du Sud annule sa fête d'indépendance

AFP

Fifa: anniversaire au goût amer pour Blatter qui fête ses 80 ans

Fifa: anniversaire au goût amer pour Blatter qui fête ses 80 ans

musique

AFP

Retour de Baaba Maal, l'explorateur de la musique sénégalaise

Retour de Baaba Maal, l'explorateur de la musique sénégalaise

Web

Google débarque à son tour sur le juteux marché du streaming musical en Afrique du Sud

Google débarque à son tour sur le juteux marché du streaming musical en Afrique du Sud

Musique

Enrico Macias veut retourner dans son Algérie natale avant la fin de sa vie

Enrico Macias veut retourner dans son Algérie natale avant la fin de sa vie

bobo

AFP

Burkina: Kaboré et Ouedraogo lancent leur campagne

Burkina: Kaboré et Ouedraogo lancent leur campagne

AFP

Burkina Faso: Bobo Dioulasso la frondeuse refuse les ordres des putschistes

Burkina Faso: Bobo Dioulasso la frondeuse refuse les ordres des putschistes

AFP

Maboneng, l'Afrique du Sud idéalisée d'un îlot bobo

Maboneng, l'Afrique du Sud idéalisée d'un îlot bobo