mis à jour le

Actu<br>Les classes préparatoires privées ont la cote

Points: 
Le groupe Yassamine se distingue avec un admis à l'ENS
Une première au Maroc

Les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) du privé sont de plus en plus prisées. Imposant des barres d’admission moins élevées que les établissements du public, elles offrent aux jeunes élèves une deuxième chance de réaliser leur rêve d’accéder aux grandes écoles.

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources