mis à jour le

On vous le dit

-Manque de liquidités à Oran Les Oranais sont stressés ces derniers jours. Ils paniquent et espèrent de tout c½ur ne pas revivre les mésaventures de l'été dernier, lorsque la quasi-totalité des bureaux de poste étaient en manque d'argent. Une situation très mal vécue, qui avait amené les citoyens au bord d'une asphyxie financière sans précédent. Cela avait, rappelons-le, presque failli dégénérer, n'était la prompte intervention de l'Etat, qui avait décidé d'y remédier avant l'Aïd El Fitr. Cette année encore et à l'approche du mois sacré du Ramadhan, donc des grandes dépenses, comme à l'accoutumée, les Oranais affichent de plus en plus d'inquiétude quant à la non-disponibilité du nerf de la guerre. Malgré les assurances des premiers responsables du secteur, Oran était en manque de liquidités ces trois derniers jours ! -Nos plages sont sales et dangereuses Ceux qui ont déjà piqué une tête dans l'eau, ces derniers jours, sont unanimes pour dire que nos plages sont devenues infréquentables à cause de la saleté qui risque de créer bien des problèmes de santé. Malgré les campagnes de nettoyage opérées par différentes associations sur le littoral, les sachets et les bouteilles en plastique pullulent dans une eau d'une couleur douteuse. Les familles qui fréquentent les lieux sont unanimes pour dire qu'il devient risqué de laisser les enfants barboter dans l'eau. Des opérations de nettoyage de grande envergure doivent être programmées pour sauver nos plages . -Manifestation scientifique à Oran Les dernières nouveautés dans la prise en charge de tous les types de cancers seront au centre d'une rencontre scientifique le 29 juin prochain, à Oran. Cette manifestation scientifique nationale intitulée «Post Asco» est organisée par le professeur  Djillali Louafi, doyen des oncologues algériens et chef de service oncologie médicale au CHU d'Oran, en collaboration avec un laboratoire pharmaceutique. Au cours de cette journée, on communiquera les différentes présentations, études et discussions qui ont eu lieu au Congrès international de la Société américaine d'oncologie (Asco), un événement annuel qui rassemble à Chicago près de 25 000 spécialistes mondiaux du cancer, dont des Algériens. L'objectif de cet événement scientifique est de permettre au plus grand nombre de médecins algériens d'être informés des dernières innovations et actualités thérapeutiques. -Le siège d'une entreprise dévalisé à Chlef Les locaux administratifs d'une entreprise privée, situés juste en face du siège de la wilaya de Chlef, ont été dévalisés dans la nuit de jeudi à vendredi. Les voleurs ont défoncé une des fenêtres en métal du bureau, avant de s'introduire sans attirer, chose curieuse, l'attention des occupants de l'immeuble et des agents de sécurité de la wilaya. Les cambrioleurs, selon une première estimation, ont emporté une forte somme d'argent (en dinars et en devises), plusieurs chèques ainsi que des documents administratifs. Ils ont réussi à prendre la fuite sans être inquiétés par qui que ce soit. Cela est d'autant plus étonnant que le siège de l'entrepreneur est ciblé, pour la troisième fois, par des inconnus, pourtant cet endroit est censé être sécurisé. -Grande soirée chez Djezzy Djezzy, leader de la téléphonie mobile en Algérie, a organisé, le week-end dernier, dans un grand hôtel d'Alger, une très belle soirée dédiée à ses fidèles clients Imtiyaz du Centre. Comme d'habitude, l'événement fut mémorable de l'avis de tous les présents. Ils étaient plus de 450 convives à répondre présent à l'invitation de leur opérateur favori. Il faut préciser qu'ils ont été particulièrement gâtés : animation, spectacle, dîner et, cerise sur le gâteau, les invités ont eu droit à une tombola où nombre d'entre eux ont eu la chance d'être tirés au sort pour remporter de magnifiques cadeaux. Toute l'assistance est repartie avec 2 tickets d'accès gratuit au Lounge VIP de Djezzy, qui se situe à l'aéroport international Houari Boumediène. 

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien