mis à jour le

Arrestation de 78 personnes dans la ville de Tin Hinan

Les éléments de la sûreté de wilaya de Tamanrasset ont, lors de descentes effectuées la semaine dernière dans plusieurs quartiers de la ville, procédé à l'arrestation de 78 Subsahariens en résidence illégale sur le territoire algérien, a-t-on appris, hier de source officielle. Les mis en cause, d'origines malienne et nigérienne, auraient, suite à l'interrogatoire d'usage, révélé avoir franchi la frontière du pays sans passer par le poste de contrôle de Tin Zaouatine ni par celui d'In Guezzam. L'opération aurait été enclenchée, faut-il le noter, sur décision du Conseil de sécurité, lequel a remarqué une importante circulation dans la ville de véhicules immatriculés à l'étranger, particulièrement dans ces deux pays voisins. Durant cette semaine, 88 véhicules ont été ainsi soumis au contrôle des agents des services de sécurité, dont 12 ont été mis en fourrière pour besoin d'enquête et deux autres, chargés de 510 litres de carburant, ont été saisis. Notre source a également signalé que, durant la cette période, les mêmes services ont neutralisé cinq contrebandiers et saisi 540 litres de carburant, deux véhicules Toyota Station et 769 bouteilles d'huile de table d'un litre, destinées à être acheminées hors de nos frontières.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

arrestation

AFP

Cameroun: arrestation de 5 "indépendantistes" anglophones

Cameroun: arrestation de 5 "indépendantistes" anglophones

AFP

Tanzanie: arrestation du numéro deux de l'opposition

Tanzanie: arrestation du numéro deux de l'opposition

AFP

Cameroun: arrestation de militaires luttant contre Boko Haram

Cameroun: arrestation de militaires luttant contre Boko Haram

ville

AFP

En Tunisie, Gabès, ville "victime", lutte contre la pollution industrielle

En Tunisie, Gabès, ville "victime", lutte contre la pollution industrielle

AFP

Luanda retrouve son rang de ville la plus chère pour les expatriés

Luanda retrouve son rang de ville la plus chère pour les expatriés

AFP

Maroc: nouvelle mobilisation dans la ville d'Al-Hoceïma

Maroc: nouvelle mobilisation dans la ville d'Al-Hoceïma