mis à jour le

Libye : un Amazigh prend la tête de l'Assemblée

Tripoli (AFP)

Nouri Bousahmein, un indépendant d'origine amazighe, a été élu mardi à la tête de l'Assemblée nationale libyenne, la plus haute autorité politique et législative du pays.

M. Bousahmein, premier Amazigh à occuper un si haut poste de responsabilité en Libye, l'a remporté lors d'un 2e tour, avec 96 voix sur 184, devant Al-Chérif al-Wafi, un autre député indépendant de l'est du pays, qui a obtenu 80 voix.Il y a eu huit bulletins nuls.

Il succède à Mohamed Megaryef poussé à la démission après l'adoption d'une loi bannissant de la vie politique les ex-collaborateurs du régime déchu.

Diplômé en droit de l'Université de Benghazi (est), M. Bousahmein a travaillé notamment dans le complexe chimique d'Abou Kamach dans l'ouest du pays, de 1978 à 2000.

Il a remporté les élections législatives du 7 juillet 2012 dans sa ville amazighe de Zouara, puis a été élu "rapporteur" de l'Assemblée nationale.

Persécutés sous l'ancien régime de Mouammar Kadhafi, qui niait carrément leur existence, les Amazighs (berbères) s'estiment toujours marginalisés par les nouveaux dirigeants du pays et réclament leur "droit" à à l'officialisation de leur langue, le Tamazight.

En Libye, les Amazighs, "hommes libres" en berbère, représentent 10% de la population et vivent notamment sur les hauteurs des montagnes à l'ouest de Tripoli ou, comme les Touareg, dans le sud désertique du pays.

Africa n°1

Ses derniers articles: Les coups de coeur du 24/06/13  Mali : l'UE débloque 90 millions pour "consolider" l'Etat  Afrique du Sud : un syndicat veut doubler les salaires dans les mines 

Libye

AFP

L'OIM dénonce les "marchés d'esclaves" en Libye

L'OIM dénonce les "marchés d'esclaves" en Libye

AFP

Tchad: réouverture partielle de la frontière avec la Libye

Tchad: réouverture partielle de la frontière avec la Libye

AFP

Merkel au Caire pour discuter de la crise libyenne

Merkel au Caire pour discuter de la crise libyenne

amazigh

Maroc

«Ils prennent l'argent et ils nous laissent les déchets»

«Ils prennent l'argent et ils nous laissent les déchets»

[email protected] (Amazighnews)

Hassania d’Agadir reçoit JSK de Kabylie, une rencontre 100% amazigh

Hassania d’Agadir reçoit JSK de Kabylie, une rencontre 100% amazigh

[email protected] (Amazighnews)

7ème édition du Festival Issni N Ourgh international du film amazigh

7ème édition du Festival Issni N Ourgh international du film amazigh