mis à jour le

Weld el-15 reste en prison

Le jeune rappeur tunisien Weld el-15 condamné à deux ans de prison par la justice pour une chanson contre la police alors même que les milices islamistes responsables de l’attaque contre l’ambassade des Etats Unis en septembre 2012 sont relaxés.
Après une attente interminable ce mardi et une grande présence de membres d’associations civiles ,d’artistes et de journaliste venus soutenir le rappeur , le verdict du procès en appel de l’artiste a été reporté au mardi 2 juillet. Les juges ont refusé la demande de libération présentée par les avocats.
Avec les islamistes d’Ennahdha au pouvoir ,le système Ben Ali semblent renaître de ses cendres .
Pour les Kouanjias, tout est en « transitions » , et « provisoire » sauf les procès expéditifs de la liberté d’expression.
La position du Tunisien moyen ne peut être que solidaire car chacun est potentiellement victime de l’arbitraire.

prison

AFP

Au moins 15 ans de prison requis contre le général Mokoko jugé

Au moins 15 ans de prison requis contre le général Mokoko jugé

AFP

RDC: un chef de milice condamné

RDC: un chef de milice condamné

AFP

Un ex-chef de guerre libérien condamné

Un ex-chef de guerre libérien condamné