mis à jour le

Kenya : les enfants d'esclaves seront indemnisés

La Grande-Bretagne a fini par abdiquer. Londres va indemniser les enfants des victimes de l'insurrection Mau Mau au Kenya. L'ancienne puissance coloniale reconnaît les tortures et les mauvais traitements dont ont été victime les martyres Mau Mau, et annonce une indemnisation de plus de 23 millions d'euros, d'après le journal Jeune Afrique. Un geste symbolique, mais pas réparateur, selon les enfants, et les derniers témoins de ce mouvement qui a durée entre 1952 à 1962.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Kenya

AFP

La Somalie rompt ses relations diplomatiques avec le Kenya

La Somalie rompt ses relations diplomatiques avec le Kenya

AFP

Cas de Covid-19 en hausse: le Kenya étend le couvre-feu et interdit les rassemblements politiques

Cas de Covid-19 en hausse: le Kenya étend le couvre-feu et interdit les rassemblements politiques

AFP

Covid-19: la Tanzanie interdit les vols de Kenya Airways en représailles

Covid-19: la Tanzanie interdit les vols de Kenya Airways en représailles

enfants

AFP

Mozambique: 250.000 enfants ont fui les violences jihadistes au nord

Mozambique: 250.000 enfants ont fui les violences jihadistes au nord

AFP

Les réfugiés éthiopiens au Soudan craignent pour l'éducation de leurs enfants

Les réfugiés éthiopiens au Soudan craignent pour l'éducation de leurs enfants

AFP

Sophie Pétronin, de longues années au service des enfants du Mali

Sophie Pétronin, de longues années au service des enfants du Mali