mis à jour le

On aime l’essence algérienne au Maroc …

Une quantité de 1,63 million de litres d’essence de contrebande en provenance d’Algérie a été saisie à fin mai 2013, contre 1,281 million litres durant la même période de l’année écoulée, a affirmé, lundi à Rabat, le ministre de l’économie et des finances, Nizar Baraka.

Répondant à une question orale à la chambre des représentants, M. Baraka a aussi indiqué que 1120 véhicules utilisés pour le transport de l’essence de contrebande ont été également saisis durant cette période, contre 1263 véhicules au cours de la même période de l’année écoulée, déplorant les proportions alarmantes que prend actuellement la contrebande, notamment dans la Région de l’Oriental, qui constitue le théâtre de passage illicite de différents produits de consommation, en particulier l’essence, ainsi que d’autres produits tels les médicaments, les produits agricoles et industriels.

Face à l’ampleur de la contrebande, la direction des douanes et impôts indirects dans la région de l’Oriental multiplie les efforts, en coordination avec les services de sécurité, pour juguler ce phénomène, à travers des contrôles au niveau de la frontière et des interventions ciblées.

LN T

Maroc

AFP

Le Maroc rapatrie ses derniers ressortissants bloqués en Libye

Le Maroc rapatrie ses derniers ressortissants bloqués en Libye

AFP

Vague de froid et chutes de neige au Maroc

Vague de froid et chutes de neige au Maroc

AFP

Quand la route des migrants vers l'Europe s'arrête au Maroc

Quand la route des migrants vers l'Europe s'arrête au Maroc