mis à jour le

Tunisie : le général Rachid Ammar jette l'éponge

Depuis la chute de Ben Ali, le 14 janvier 2011, le général Rachid Ammar s'en était tenu à son devoir de réserve. Et pourtant il fait partie des hommes que les Tunisiens auraient bien aimé entendre à ce moment-là. Deux ans et demi plus tard, ce 24 juin, il a brisé le silence pour annoncer son départ à la retraite tout en affichant ses doutes quant à l'avenir de la Tunisie.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Tunisie

AFP

Après le coup de force du président, la Tunisie dans l'attente d'une feuille de route politique

Après le coup de force du président, la Tunisie dans l'attente d'une feuille de route politique

AFP

Virus: un afflux de dons sauve la Tunisie d'une "catastrophe" sanitaire

Virus: un afflux de dons sauve la Tunisie d'une "catastrophe" sanitaire

AFP

La Tunisie reçoit de la France des centaines de milliers de vaccins

La Tunisie reçoit de la France des centaines de milliers de vaccins