mis à jour le

Une station d’épuration pour Saïdia

Le projet d’assainissement liquide de la ville de Saidia et de sa station touristique, dans la commune rurale Laâtamna (Province de Berkane),  intervient après les grands projets similaires réalisés sur la côte méditerranéenne du Royaume à Tétouan, Al Hoceima et Nador, a précisé en marge de l’inauguration de cette station par le Souverain, M. Ali Fassi Fihri, DG de l’ONEE.

Ce  grand projet a porté notamment sur la construction d’une station d’épuration de type lagunage aéré, ainsi que sur la pose de plus de 96 kilomètres de conduites pour la collecte des eaux usées et des eaux pluviales et le transfert des eaux usées de la ville de Saidia et de sa station touristique vers la station d’épuration et la réalisation de cinq stations de pompage.

A fort impact écologique, ce projet contribuera à la protection de la santé des citoyens, à la préservation de l’environnement et au développement socio-économique de la ville, dans la mesure où il assure aux habitants un agréable cadre de vie et met fin aux risques de contamination qui menaçaient le réseau d’eau potable et les eaux de baignade, ainsi qu’au problème d’inondations dues aux eaux pluviales.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables”