mis à jour le

La Dcmp bloque la " Pointe Sarène " : Macky voyage à bord de vols commerciaux

Il y a quelques semaines, le chef de l'Etat Macky Sall, a effectué un périple qui l'a mené au Qatar, en Ethiopie, au Japon et en France. Pour les besoins de ce périple, il avait, en compagnie de sa délégation, voyagé à bord de vols commerciaux. La cellule de communication de la présidence avait sorti un communiqué pour expliquer cette décision par le soucis de " rationaliser les dépenses publiques ".
Mais lors de son dernier déplacement, de retour de Londres, il a dû louer un Falcon 50 pour rentrer à Dakar. Libération nous apprend que la principale raison des voyages du président de la République à bord de vols commerciaux fait suite au blocage de la " Pointe Sarène " par la Direction centrale des marchés publics (Dcmp) du ministère des finances. En effet, la Dcmp exige, selon le journal, des compléments d'information avant d'autoriser certaines dépenses nécessaires pour remettre en service l'Avion de Commandement, présentement en révision.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

voyage

AFP

La princesse Anne annule un voyage en Afrique pour raison de santé

La princesse Anne annule un voyage en Afrique pour raison de santé

AFP

Le pape François entame en Afrique le voyage le plus risqué de son pontificat

Le pape François entame en Afrique le voyage le plus risqué de son pontificat

AFP

Centrafrique: le pape maintient son voyage en dépit des craintes de violences

Centrafrique: le pape maintient son voyage en dépit des craintes de violences

vols

AFP

Ebola: la France étend ses contrôles aux vols en provenance du Mali

Ebola: la France étend ses contrôles aux vols en provenance du Mali

AFP

Ebola: la Côte d'Ivoire envisage d'autoriser

Ebola: la Côte d'Ivoire envisage d'autoriser

AFP

Ebola: évolution "inquiétante", suspension des vols contreproductive

Ebola: évolution "inquiétante", suspension des vols contreproductive