mis à jour le

Hajj 1434 : Le quota du Maroc réduit de 6400 pèlerins

Le ministre des Habous et des Affaires Islamiques, Ahmed Taoufiq, a annoncé lundi, que le quota du Royaume du Maroc pour le Hajj de cette année (1434/2013) sera réduit de 20 pc, soit 6400 pèlerins, dont 5662 de la campagne supervisée par le ministère et 735 de la part réservée aux agences de voyage, le nombre total de pèlerins passant ainsi de 32.000 initialement prévus à 25.600.

en lire plus

MAP

Ses derniers articles: Aide marocaine au peuple malien: l'hôpital de campagne marocain en cours d'installation  Les initiatives solidaires du Maroc confortent sa position d'acteur incontournable en Afrique de l'Ouest (universitaire)  La cérémonie de remise des diplômes aux lauréats de la FP, une consécration de l’engagement royal en faveur de la promotion du secteur (ministre) 

Hajj

AFP

Hajj réduit: les éleveurs somaliens sur la paille

Hajj réduit: les éleveurs somaliens sur la paille

La Mecque

«Les autorités saoudiennes ont menti» à propos de la bousculade dénonce un leader religieux nigérian

«Les autorités saoudiennes ont menti» à propos de la bousculade dénonce un leader religieux nigérian

lemag - AFP

Hajj : les pèlerins arrivent en mase

Hajj : les pèlerins arrivent en mase

Maroc

AFP

Expulsés de Ceuta, des migrants toujours déterminés

Expulsés de Ceuta, des migrants toujours déterminés

AFP

CAN-2021: le Maroc qualifié après le nul entre le Burundi et la République centrafricaine

CAN-2021: le Maroc qualifié après le nul entre le Burundi et la République centrafricaine

AFP

L'oasis de Figuig, "victime" des tensions entre le Maroc et l'Algérie

L'oasis de Figuig, "victime" des tensions entre le Maroc et l'Algérie

pèlerins

AFP

Dans le ciel du Kenya, l'inlassable chasse aux criquets pélerins

Dans le ciel du Kenya, l'inlassable chasse aux criquets pélerins

AFP

Sénégal: une foule de pèlerins au Magal de Touba, premier rassemblement de masse depuis l'apparition du virus

Sénégal: une foule de pèlerins au Magal de Touba, premier rassemblement de masse depuis l'apparition du virus

AFP

Des pélerins

Des pélerins