mis à jour le

6 ans après, comment oublier George W. Bush et ses bourdes ?

Voici un best of des phrases de George W. Bush.
Le célèbre Texan a quitté la Maison Blanche il y a près de 3 ans mais comment oublier ses gaffes, ses lapsus et ses formules pour le moins alambiquées ?
Voici donc une sélection de ses plus belles boulettes et autres phrases malheureuses... : - "La vaste majorité de nos importations vient de l'extérieur du pays"

25 septembre 2000

- "Les gens s'attendent à ce que nous échouions. Notre mission est de dépasser leur attente"

- "Le niveau d'illettrisme de nos enfants sont scandaleux"

23 janvier 2004

- "Je ne pense pas que nous ayons condamné à mort un seul coupable... je veux dire, innocent... dans l'état du Texas"

Avril 1996

- "Bien sûr que je connais l'Europe. Je regarde la télévision quand même. J'en suis définitivement fan !"

1999

- "C'est très intéressant, quand on y pense : tous ces esclaves qui sont partis d'ici pour l'Amérique, à cause de leur ténacité, de leur religion et de leur croyance dans la liberté, ont contribué à changer l'Amérique"

8 juillet 2003

- "La raison pour laquelle je crois en une baisse des impôts, c'est avant tout parce que j'y crois"

- "Ce n'est pas la pollution qui attaque l'environnement. Ce sont les impuretés dans notre air et dans notre eau qui en sont responsables"

Décembre 2005

- "Je sais ce que je crois. Je continuerai à exprimer ce que je crois, et ce que je crois... je crois que ce que je crois est bien"

22 juillet 2001

- "Depuis maintenant un siècle et demi, l'Amérique et le Japon ont formé l'une des plus grandes et des plus fortes alliances des temps modernes. De cette alliance est née une ère de paix dans le Pacifique"

18 février 2002

- "La troisième priorité est de donner la première des priorités à l'enseignement"

27 février 2001

- "Je sais que l'être humain et le poisson peuvent coexister pacifiquement"

6 novembre 2000

- "J'ai une politique étrangère axée sur l'étranger"

Octobre 2006

- "La guerre contre le terrorisme implique Saddam Hussein à cause de la nature de Saddam Hussein, l'histoire de Saddam Hussein, et sa volonté de se terroriser lui-même"

23 janvier 2003

- "Et il n'y a pas de doute dans mon esprit, pas le moindre doute dans mon esprit que nous allons échouer. L'échec ne fait pas partie de notre vocabulaire. Notre grande nation va guider le monde et nous réussirons"

4 octobre 2001

- "Notre nation doit s'unifier pour se réunir"

4 juin 2001

- "Je crois que vous m'avez mal sous-estimé"

6 novembre 2000

- "Les pauvres ne sont pas nécessairement des tueurs. Ce n'est pas parce qu'il peut arriver que vous ne soyez pas fortuné que vous avez alors le désir de tuer"

- "Il faut garder de bonnes relations avec les Gréciens"

12 juin 1999

- "L'idée que les Etats-Unis se préparent à attaquer l'Iran est tout simplement ridicule. Cela dit, toutes les options restent ouvertes"

22 février 2005

- "Je crois que nous sommes d'accord, le passé est révolu"

10 mai 2000

- "Je crois vraiment que les décisions que j'ai prises rendront le monde meilleur"

20 décembre 2004

- Nous sommes prêts pour tout événement imprévu qui peut ou ne peut pas se produire.

22 septembre 1997

- "Si nous ne réussissons pas, nous courons le risque d'échouer"

2001

- "Une faible participation est une indication que moins de gens sont allés voter"

2003

- "Le futur sera meilleur demain"

1995

- "Je crois que nous sommes dans une tendance irréversible pour plus de liberté et de démocratie, mais ça pourrait changer"

22 mai 1998

- "J'ai fait de bons jugements dans le passé, j'ai fait de bons jugements dans le futur"

- "C'est évidemment un budget. Y a plein de numéros dedans"

2002

- "Il est vraiment important de réussir en Afghanistan comme nous avons réussi en Irak"

16 juin 2004

- "Je ne peux pas m'imaginer avec un grand chapeau de paille et une chemise hawaïenne assis sur une plage, surtout depuis que j'ai arrêté de boire"

12 janvier 2009

- "J'ai demandé aux Américains de donner 4.000 ans... 4.000 heures dans la prochaine... dans le reste de leur vie... au service de l'Amérique"

9 avril 2002

- "Je suis très honoré de rencontrer M. Anzar"

Le 12 juin 2001, durant son voyage en Europe, s'adressant à José Maria Aznar, Premier ministre espagnol.

- "Je veux juste vous faire savoir que lorsque nous parlons de guerre, nous parlons vraiment de la paix"

18 juin 2002

Pour finir, une anecdote amusante survenue lors d'un gala en mars 2002 et rapportée dans les colonnes du Washington Post par un journaliste présent ce soir-là:

"Quand Stevie Wonder s'est assis devant son synthétiseur au milieu de la scène, le président Bush, au premier rang, est devenu tout excité. Il a souri, et a commencé à faire des signes de la main au chanteur qui, bien entendu, ne lui a pas répondu. Au bout d'un moment, Bush a compris son erreur et, lentement, a reposé sa main sur ses genoux."

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye