mis à jour le

Snowden: un cadeau pour les espions russes

L’ex-consultant de la CIA Edward Snowden est un cadeau pour les services secrets russes, mais le refus de Moscou de le livrer aux Etats-Unis, où il est accusé d’espionnage, va détériorer encore un peu les relations déjà tendues du Kremlin avec Washington. Le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, a menacé lundi la Chine et la Russie de conséquences sur leurs relations en jugeant « très décevant » le fait que l’ancien consultant de la CIA Edward Snowden ait pu voyager de Hong Kong vers Moscou.
Auteur de révélations fracassantes sur la surveillance électronique pratiquée dans le monde par les Etats-Unis, Snowden présente un grand intérêt pour les services secrets russes qui l’ont sans doute déjà interrogé, estimaient lundi des experts à Moscou. « Les services russes de renseignement et de contre-espionnage ont beaucoup de questions à poser à une personne aussi informée. Je n’ai aucun doute que cela sera fait », avait déclaré dimanche soir à l’agence Interfax une source au sein des services de sécurité russes. « Je suis sûr que Snowden aura une soirée bien remplie et une nuit sans sommeil », avait ajouté cette source, alors que l’Américain se trouvait apparemment dans la zone de transit de l’aéroport de Moscou-Cheremetievo avant un éventuel départ vers une autre destination comme l’Equateur où il a demandé l’asile politique. « Snowden présente beaucoup d’intérêt pour le FSB (services secrets russes). Il peut donner des informations sur les aspects techniques de l’interception des données », a indiqué de son côté l’expert des questions de sécurité Pavel Felgenhauer.
« Un débriefing en présence de spécialistes techniques prend beaucoup de temps », a précisé M. Felgenhauer à l’AFP, en estimant que ces entretiens avec les services secrets russes pourraient se dérouler dans le futur pays d’accueil de M. Snowden.
Depuis le 5 juin, Edward Snowden a multiplié les révélations sur la collecte de données téléphoniques et via internet par les agences américaines de renseignement et il ne fait guère de doute que ses connaissances puissent être précieuses pour les services secrets russes.
Au plan diplomatique en revanche, l’affaire Snowden devrait contribuer à détériorer encore un peu les relations déjà tendues entre Moscou et Washington. Alors que Snowden se trouvait dimanche à Moscou en transit, Washington a demandé aux autorités russes de lui livrer le fugitif. « Nous espérons que le gouvernement russe va étudier toutes les options possibles pour expulser M. Snowden vers les Etats-Unis afin qu’il réponde devant la justice des charges pesant contre lui », a déclaré le porte-parole de la Sécurité nationale, Mme Caitlin Hayden.
Moscou n’a pas répondu à cette demande et a apparemment autorisé lundi Snowden à poursuivre sa route pour échapper à la justice américaine. « Les relations entre la Russie et les Etats-Unis sont tellement mauvaises que je ne sais pas ce qui peut encore les assombrir », a indiqué à l’AFP le responsable de l’Institut des Etats-Unis et du Canada Viktor Kremeniouk.
Les Etats-Unis avaient de la même manière demandé en vain l’extradition de Snowden à Hong Kong, d’où l’Américain était parti pour Moscou.
L’annonce du départ de Snowden pour Moscou avait fait sensation, la Russie — dont les relations avec les Etats-Unis reprennent dernièrement des accents rappelant la guerre froide– ayant indiqué quelques jours auparavant qu’elle examinerait le cas échéant une demande d’asile politique du fugitif. L’affaire Snowden va s’ajouter aux nombreux autres dossiers qui opposent Moscou à Washington, à commencer par le conflit en Syrie, le problème du nucléaire iranien et la détérioration de la situation des droits de l’Homme en Russie. « Poutine semble toujours content de provoquer les Etats-Unis, que ce soit sur la Syrie, l’Iran et maintenant bien sûr, sur Snowden (…) Cela aura des conséquences graves sur les relations entre les Etats-Unis et la Russie », a estimé dimanche l’influent sénateur démocrate de New York, Charles Schumer. Il oublie un peu vite que l'Amérique a toujours accueilli avec empressement les agents de services secrets russes qui font défection pour passer à l'ouest.
AFP

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

cadeau

Rodolph TOMEGAH

Le joli cadeau des Newell’s Old Boys pour les 300 buts de Trezeguet !

Le joli cadeau des Newell’s Old Boys pour les 300 buts de Trezeguet !

Oumar DIARRA

Afrobasket féminin: 20 millions fcfa, le cadeau de Macky Sall aux Lionnes du Sénégal

Afrobasket féminin: 20 millions fcfa, le cadeau de Macky Sall aux Lionnes du Sénégal

Actualités

MALI. Le cadeau d'IBK à l'auteur du coup d'Etat

MALI. Le cadeau d'IBK à l'auteur du coup d'Etat

espions

AFP

Al-Qaïda dit avoir tué deux hommes suspectés d'être des espions pour la France au Mali

Al-Qaïda dit avoir tué deux hommes suspectés d'être des espions pour la France au Mali

AFP

Mozambique: manifestation d'anciens espions pour leur retraite

Mozambique: manifestation d'anciens espions pour leur retraite

Russes

AFP

Libération de deux Russes enlevés au Soudan

Libération de deux Russes enlevés au Soudan

AFP

Deux pilotes russes enlevés au Darfour

Deux pilotes russes enlevés au Darfour

AFP

La Tunisie souhaite l'aide de la Russie pour attirer plus de touristes russes

La Tunisie souhaite l'aide de la Russie pour attirer plus de touristes russes