mis à jour le

On vous le dit

Tou oublie de saluer l'ambassadeur de Turquie   Il est parfois des situations cocasses lors des visites ministérielles à l'intérieur du pays, et celle dans laquelle s'est retrouvé, hier, Son Excellence l'ambassadeur de Turquie en Algérie, Ahdnan Kececi, en est une. Ayant pris part à la pose de la première pierre du tramway de Sidi Bel Abbès, dont les travaux ont été confiés à une société turque, M. Kececi s'est étonné d'apprendre que le ministre des Transports, M. Tou, s'en est allé vers l'aéroport d'Oran sans qu'il le salue, comme le veut la tradition et les us protocolaires. Le wali de Sidi Bel Abbès, M. Hattab, vers qui l'ambassadeur s'est retourné, perdu et quelque peu interloqué, a eu des mots très diplomatiques pour rattraper cet impair provoqué par le départ précipité de M. Tou. «Si le ministre est parti, nous, nous sommes toujours là. Vous êtes et vous serez toujours le bienvenu à Sidi Bel Abbès», lui a-t-il signifié doctement.   L'exemple citoyen des «Amis de Chréa»   L'association touristique et écologique «Les Amis de Chréa» a organisé, samedi, sa deuxième opération de nettoiement des berges de l'oued Sidi El Kebir (hauteurs de Blida). Des volontaires, encadrés par des ingénieurs en environnement, ont ramassé plus de cinq tonnes de déchets. L'opération a été sponsorisée par la société Nestlé Waters, implantée à Sidi El Kebir. «On profite de l'occasion pour sensibiliser les enfants sur la nécessité de préserver l'environnement. D'ailleurs, l'oued est tellement sale qu'il nécessite un curage», a déclaré Yacine Khechna, président de l'association. Cette dernière mène régulièrement des opérations de nettoiement de sites naturels. Ses adhérents ont nettoyé, à maintes reprises, la forêt de Chréa. «Dernièrement, on a ramassé une grande quantité de verre afin d'éviter le déclenchement des feux de forêt. En parallèle, on a planté des milliers de cèdres», a précisé M. Khechna.   L'aérodrome de Bel Abbès en quête d'avions d'entraînement   En visite d'inspection, hier, à l'aérodrome de Sidi Bel Abbès, le ministre des Transports, Amar Tou, ne s'est pas empêché de rappeler au maire et à l'ex-wali leurs promesses non tenues pour l'acquisition de deux petits aéronefs d'entraînement, d'un coût d'un milliard de centimes chacun. «Moi, j'ai tenu ma promesse en inscrivant des opérations de réhabilitation de l'aérodrome. Vous auriez dû en faire autant», a lancé le ministre à l'adresse du maire qui, embarrassé, a prétexté le manque de moyens financiers pour l'acquisition de ces appareils. Mais beaucoup parmi l'assistance savent que les engagements pris par les deux responsables, en premier par l'ex-wali, ne peuvent être concrétisés pour la simple raison que l'achat d'aéronefs ne relève pas des prérogatives de l'APC, ni de celles des services de la wilaya. Autre raison ne permettant pas une telle acquisition : ces appareils sont destinés à un club d'aviation régi par la loi sur les associations. Encore une promesse farfelue non tenue par l'ex-wali, Yahia Fahim !   Un festival de la photo by Samsung   Pour la deuxième année consécutive et après la réussite de l'édition de 2012, Samsung renouvelle son rendez-vous avec le Festival de la photo. Depuis le 18 juin et jusqu'au 29 du même mois, les Algériens auront le plaisir de découvrir les dernières nouveautés de la marque dans le monde de l'imagerie numérique, tout en proposant un programme riche et diversifié aux professionnels ainsi qu'au grand public. Cet événement, organisé en partenariat avec le Centre commercial de Bab Ezzouar, fait appel aux professionnels ainsi qu'aux amateurs pour y participer afin de montrer leur talent dans le secteur de l'image. Cette édition connaîtra un programme diversifié : des séances d'initiation à la photographie, des expositions et des expérimentations du nouvel appareil photo NX300 et la gamme smart camera, des shootings photos, portrait pour adultes avec remise de photos et des shootings photos by Mizo, mannequins coiffés et habillés par des professionnels.    

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien