mis à jour le

Intenses activités en hommage au Rebelle

La commémoration du 15e anniversaire de l'assassinat du chantre de la chanson kabyle, Matoub Lounès, sera marquée par plusieurs activités à la hauteur du symbole aussi bien en Algérie qu'à l'étranger. La fondation qui porte le nom du défunt a ainsi élaboré un riche programme pour rendre hommage au Rebelle. Outre le recueillement prévu demain sur la tombe de l'artiste disparu, une grande exposition sera mise en place à la maison de la culture Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou. Celle-ci portera sur des livres, revues, photos et coupures de presse pour relater la vie et l'½uvre de l'auteur de la célèbre chanson Aghourou (trahison). Des conférences-débats seront également au menu de cette commémoration. Elles seront animées, entre autres, par Malika Matoub, s½ur du défunt, Kaci Rahem et Aïssa Rahmoune (avocats). Dans le même sillage, le militant de la cause berbère, Rachid Ali Yahia, a animé hier une conférence à Taguemount Azouz, dans la daïra de Beni Douala, où les associations Taghrast et Tizizwit ont mis sur pied un programme d'activités en hommage à Matoub. Aussi, notons que le mouvement associatif local, la Ligue des droits de l'homme, la section d'Amnesty International et la maison des droits de l'homme de Tizi Ouzou se sont largement mobilisés pour donner un cachet particulier à l'anniversaire de la disparition du Rebelle. A l'occasion, il sera procédé, également, à la proclamation des résultats du concours de poésie Matoub. La mémoire des trois jeunes tués lors des événements qui ont suivi l'assassinat du Rebelle le 25 juin 1998 sera également honorée. Ainsi, des gerbes de fleurs seront déposées sur les tombes de Aït Iddir Rachid, Hamza Ouali et Salhi Redouane. Par ailleurs, plusieurs activités sont organisées, à l'étranger, en hommage à Matoub, notamment un grand gala animé par d'illustres chanteurs kabyles à Montréal. En France, la communauté algérienne établie dans l'Hexagone sera au rendez-vous avec la commémoration de la disparition de l'enfant de Taourirt Moussa. La salle de spectacles de Berbère TV à Montreuil abritera, le 30 juin, un gala en hommage à l'artiste disparu. Radio Pays, un média communautaire, qui émet à partir de la région parisienne, diffusera demain une émission sur Matoub. 

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

hommage

AFP

Maroc: hommage émouvant

Maroc: hommage émouvant

AFP

Foot: la Côte d'Ivoire rend un ultime hommage

Foot: la Côte d'Ivoire rend un ultime hommage

AFP

RD Congo: hommage

RD Congo: hommage