mis à jour le

Des dizaines de jeunes recrutés dans le cadre du pré emploi arrêtés à Alger

Des dizaines de militants du comité du pré emploi affilié au syndicat national autonome des personnels de l'administration publique (SNAPAP) ont été arrêtés dans la matinée de ce lundi 24 juin lors d'un sit-in qui a eu lieu à la Place des Martyres, à Alger. Les jeunes du pré emploi engagés dans l'action ont été «violentés» avant d'être embarqués, a déclaré l'attaché de presse du comité Idriss Mekideche. Parmi eux des femmes et des hommes. Deux militants, une femme et un homme ont été transférés à l'hôpital, selon les déclarations de notre interlocuteur, à cause de la répression. Quatre vingt jeunes de plusieurs wilayas ont fait le déplacement pour participer à cette action qui intervient au lendemain d'un rassemblement vite avorté organisé devant la Présidence. Pour le moment, les revendications de ces jeunes n'ont pas été entendues par le ministère du Travail malgré un bon nombre d'actions organisées continuellement tout au long de l'année. Le comité des jeunes du pré emploi a vu le jour  en 2011 afin de dénoncer les conséquences d'un dispositif d'emploi défaillant qui au lieu d'offrir aux jeunes de réelles perspectives, les fait « sombrer davantage dans la précarité ».  Le porte-parole du comité se veut rassurant quant au sort des militants arrêtés. «Ils devront être relâchés ce soir comme c'était le cas hier où durant toute la journée les protestataires sont restés dans un commissariat à Alger », a-t-il dit.  Selon nos dernières informations toutes les femmes, au nombre de 18, ont été relachées. Les autres, une soixantaine de manifestants, se trouvent toujours dans un commissariat à Alger.

jeunes

AFP

Le chômage des jeunes au Maroc, une "bombe

Le chômage des jeunes au Maroc, une "bombe

AFP

Togo: entre chômage et désespoir, des jeunes veulent en "finir" avec le régime

Togo: entre chômage et désespoir, des jeunes veulent en "finir" avec le régime

AFP

Le Sénégal promet une traque "sans répit" après le massacre de 13 jeunes en Casamance

Le Sénégal promet une traque "sans répit" après le massacre de 13 jeunes en Casamance

emploi

Algérie

Pourquoi l'Algérie doit changer de modèle économique

Pourquoi l'Algérie doit changer de modèle économique

Web

Si vous cherchez du boulot, cliquez!

Si vous cherchez du boulot, cliquez!

opportunités

La galère n'est pas moins pénible au soleil

La galère n'est pas moins pénible au soleil

Alger

AFP

Algérie: un millier de médecins "résidents" bravent l'interdiction de manifester

Algérie: un millier de médecins "résidents" bravent l'interdiction de manifester

AFP

Pension pour les victimes algériennes de la guerre d'Algérie: peu d'écho

Pension pour les victimes algériennes de la guerre d'Algérie: peu d'écho

AFP

Algérie: reprise du trafic aérien

Algérie: reprise du trafic aérien