mis à jour le

Edward Snowden arrive à Moscou, les USA s’affolent !

Mise à jour de notre précédent article ( voir lien en bas de page )

Nous avions été les premiers à l'annoncer. Nous avions écrit, ici même, en effet, que pour échapper définitivement aux limiers que Washington ne manquerait pas de lancer sur ses traces, Edward Snowden n'aura d'autre choix, que d'aller se réfugier à Moscou, alors qu'il voulait se rendre en Islande.

En bien, c'est fait. Il est à Moscou. Edward Snowden, qui a dévoilé les activités des services spéciaux américains, a pris hier, tard dans la nuit, un avion assurant le vol Hong-Kong - Moscou. On peut imaginer que les limiers de Poutine se sont activés comme des diables, depuis le déclenchement de cette affaire, pour arriver à un tel résultat.

Edward Snowden a quitté Hong Kong dimanche 22 juin à bord d'un vol de la compagnie aérienne russe « Aeroflot » à destination de Moscou où il devait atterrir aujourd'hui, à 14h14, heure de Tunis, à l'aéroport Sheremetyevo, près de Moscou.

Compte tenu de qu'à ingurgité Edward Snowden comme secrets d'état américains, on peut imaginer qu'OBAMA passera quelques nuits blanches, durant les prochains jours. Quelques têtes ne manqueront certainement pas de tomber, à Washington.

Selon les médias, Moscou n'est pas la destination finale du parcours de l'ex-consultant informatique de l'agence de la NSA. Très probablement, il se rendrait en Équateur ou en Islande, auxquels il avait demandé l'asile politique. Les représentants russes à Pékin et à Hong Kong n'ont pas confirmé ni infirmé cette information. Mais on peut penser qu'il restera en Russie

En effet, on peut estimer qu'il y vivra comme un nabab sous la surveillance de quelques agents secrets et policiers qui ne manqueront pas de le presser comme un citron. Décidemment le monde est pourri jusqu'à l'os et au-delà.

Dans un communiqué publié aujourd'hui, Nanda Chitre porte-parole de la Justice américaine a indiqué que « La justice américaine s’est déclarée prête à coopérer avec les pays où Edward Snowden pourrait se rendre, après son départ de Hong Kong »,

« Nous avons été informés par les autorités de Hong Kong, que M. Snowden était parti de Hong Kong, pour un pays tiers. (Elle ne nome pas la Russie). Nous continuerons de discuter de ce sujet, avec Hong Kong et mènerons la coopération policière adéquate avec les autres pays où M. Snowden pourrait tenter de se rendre », indique le communiqué de Nanda Chitre.

Edward Snowden a quitté ce matin, Hong Kong, à bord d’un vol de a compagnie aérienne russe. Aéroflot, à destination de Moscou. Selon les médias, la capitale russe n’est qu’une étape pour l’ex-employé de la CIA et de la NSA, qui voudrait prendre un vol Moscou-La Havane et se rendre ensuite au Venezuela. D'ailleurs un billet d'avion sur le vol Moscou-la havane est retenu à son nom sur le vol de lundi.

Mais l'on peut imaginer que c'est de l'intox orchestrée par les services secrets russes qui, ont réussi à tromper la vigilance des agents secrets américains, qui doivent grouiller à Hong Kong, en profitant du weekend, pour placer Edward Snowden dans un avion à destination de Moscou. L'exploit est de taille et il faut le saluer en tant que tel.

« Les agences russes de maintien de l’ordre n’ont rien à rapprocher à l’ancien officier de la CIA, Edward Snowden, et n’ont pas l’intention de l’arrêter », a indiqué une source au sein des forces de l’ordre russes ajoutant qu'« Edward Snowden ne se trouve pas dans la partie ouverte de la base de données d’Interpol ». Cela veut dire que sa recherche par les Etats-Unis a probablement emprunté le chemin tortueux, du top secret.

Lien vers l’article de ce matin

Par Ridha Ben Kacem 

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

USA

Liberia

Un institut de recherche new-yorkais abandonne une colonie de chimpanzés

Un institut de recherche new-yorkais abandonne une colonie de chimpanzés

AFP

Burundi: 500 étudiants chassés du campus demandent "protection" aux USA

Burundi: 500 étudiants chassés du campus demandent "protection" aux USA

Rodolph TOMEGAH

Amical : Sans Messi, l’Argentine tenu en échec par l’Equateur

Amical : Sans Messi, l’Argentine tenu en échec par l’Equateur