mis à jour le

L’Iran ne permettra pas aux étrangers de décider pour les syriens

Ali Akbar Salehi , ministre iranien des Affaires étrangères , a déclaré samedi 22 juin à Téhéran que l’Iran ne permettrait pas aux pays étrangers de prendre des décisions pour les Syriens, après ques les « Amais des la Syrie », réunis à Doha, aient décidé d’armer la rébellion syrienne.

« La République islamique ne permettra pas, comme elle l’avait prouvé, aux pays étrangers d’imposer leurs décisions aux Syriens », a affirmé M. Salehi.

L’Iran, le principal allié de la Syrie dans la région, est contre l’armement des rebelles syriens, estimant qu’une telle démache prolongerait la crise.

Les pays de la région et de l’extérieur devraient aider les Syriens à trouver une solution à la crise, a dit le chef de la diplomatie iranienne lors d’une conférence de presse au terme de sa rencontre avec le ministre libanais des Affaires étrangères Adnan Mansour, en visite à Téhéran.

La Jordanie ferait tout pour contrôler ses frontières avec la Syrie

Le Premier ministre jordanien Abdullah Ensour a déclaré samedi que la Jordanie ne pemettrait pas que son territoire soit utilisé pour une action contre la Syrie.

La Jordanie est contre toute intervention militaire en Syrie et ne permettrait pas que son territoire soit utilisé pour une telle intervention, a indiqué M. Ensour, cité par l’agence de presse officielle jordanienne Petra.

La Jordanie appelle à une solution politique au conflit syrien pour préserver l’unité et la stabilité de son voisin, a rappelé M. Ensour.

Il a dit que la Jordanie ferait tout pour contrôler ses frontières avec la Syrie pour empêcher le transfert d’armes et d’hommes vers la Syrie.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

étrangers

AFP

Xénophobie chronique en Afrique du Sud: les étrangers "vivent dans la peur" (HRW)

Xénophobie chronique en Afrique du Sud: les étrangers "vivent dans la peur" (HRW)

AFP

Le Sénégal refuse

Le Sénégal refuse

AFP

Côte d'Ivoire: 2.000

Côte d'Ivoire: 2.000

syriens

AFP

Le régime et les rebelles syriens se battent désormais, aussi, en Libye

Le régime et les rebelles syriens se battent désormais, aussi, en Libye

AFP

Libye: mercenaires russes et syriens soutiennent Haftar, selon l'ONU

Libye: mercenaires russes et syriens soutiennent Haftar, selon l'ONU

AFP

Au Caire, cafés ambulants et économie de la débrouille pour les réfugiés syriens

Au Caire, cafés ambulants et économie de la débrouille pour les réfugiés syriens