mis à jour le

Ce qu'ils comptent faire : Drissa Sinon, directeur régionale de la Fonction publique du Travail et de la Sécurité sociale

« Cette initiative d'informer les acteurs à la base est très bonne. Quand on sait qu'il se dit beaucoup de choses sur le Sénat, on a l'impression qu'il y a un problème. Ces échanges avec la mission du gouvernement, laissent voir que c'est une question qui a été consensuelle au niveau des forces politiques.

Alors, si elle a été intégrée à la Constitution, je pense que c'est tout à fait logique qu'on aille vers la mise en place du Sénat. C'est du reste pourquoi j'apprécie la rencontre qui nous permettra, nous à la basse, de relayer la vraie information auprès des populations. J'estime que le débat sur sa régularité ne tient plus ».

Alain Sanou, 1er adjoint au maire de l'arrondissement n°7 : « Il s'agit là de renforcer la démocratie dans notre pays »

« J'apprécie cette démarche du gouvernement à partager la vraie information sur le Sénat. Il faut d'ailleurs que cette initiative se poursuivre et aille au-delà des forces vives. Le Sénat, à mon avis viendra renforcer la démocratie dans notre pays. Et qui dit démocratie, dit partage équitable de la chose publique pour le bonheur des populations burkinabè. Je pense alors que la mise en place du Sénat viendra apporter un plus à ce bonheur. Nous nous engagerons en tant qu'élu local à partager ces informations avec les populations ».

Issouf Sanou, enseignant : « Pourquoi pas un référendum ? »

« Lorsque l'information vient de la source sur une question majeure qui divise le peuple, cela ne peut que couper court aux différents commentaires qui courent un peu partout. De mon point de vue, dans la mesure où les partis politiques ont un cadre de débat qu'est l'Assemblée, le débat doit demeurer là-bas. Au niveau des collectivités territoriales, le débat peut se faire au niveau des conseils municipaux ou régionaux. Mais si un certain pourcentage de populations estime que c'est une question majeure qui incombe à tous, et que nous sommes dans un Etat démocratique, il y a lieu de solliciter l'arbitrage de ce peuple pour mettre fin à ces divisions. La question sur la mise en place du Sénat ne devrait plus être abordée en ce sens que le Sénat est constitutionnel. Si les seuls politiques ne peuvent pas trancher, nous serons obligés de faire recours à un référendum ».

Encadré

Ils seront installés avant le 25 septembre

L'élection ou la nomination des sénateurs se fera pendant ces vacances. C'est ce qu'a informé Moussa Ouattara lors des échanges avec les forces vives. En fait, ils doivent obligatoirement être nommés avant l'ouverture de la prochaine session de l'Assemblée nationale au cours de laquelle leurs mandats devront être validés.

Un sénateur est irrévocable

Les sénateurs sont irrévocables après leur nomination ou élection. Cela pour leur permettre d'agir en toute liberté. Cette irrévocabilité répond au souci de leur permette de bien jouer leur rôle de régulateur.

Le Sénat est la deuxième chambre parlementaire, avec les mêmes attributions que l'Assemblée Nationale, à savoir : voter la loi, consentir l'impôt et contrôler l'action du Gouvernement. Le mandat des Sénateurs est de 6 ans.

L'Express du Faso

travail

AFP

Travail d'enfants: mise en cause, une firme chinoise dit enquêter sur la RDC

Travail d'enfants: mise en cause, une firme chinoise dit enquêter sur la RDC

AFP

Entre le Maroc et Ceuta, le travail de forçat des "femmes-mulets"

Entre le Maroc et Ceuta, le travail de forçat des "femmes-mulets"

AFP

Indonésie: Essien sans permis de travail

Indonésie: Essien sans permis de travail

sécurité

AFP

Le Niger élabore une politique de sécurité et lutte anti-terrorisme

Le Niger élabore une politique de sécurité et lutte anti-terrorisme

AFP

Sinaï: Sissi exige un retour

Sinaï: Sissi exige un retour

AFP

Egypte: 11 "terroristes" tués dans un raid des forces de sécurité

Egypte: 11 "terroristes" tués dans un raid des forces de sécurité

sociale

Politique

Côte d'Ivoire: Ouattara appelle à une trêve sociale

Côte d'Ivoire: Ouattara appelle à une trêve sociale

AFP

Gabon: un forum du "dialogue" tente d'arracher paix civile et sociale

Gabon: un forum du "dialogue" tente d'arracher paix civile et sociale

AFP

Tunisie: 6e anniversaire la révolution sur fond de contestation sociale

Tunisie: 6e anniversaire la révolution sur fond de contestation sociale