mis à jour le

"Le Progrès n'est pas un adversaire du PS"

Philippe Leconstant prône l'union des socialistes et déclare que le mouvement Progrès n'est pas un "adversaire" du Parti Socialiste. Il ajoute que les socialistes "s'affaibliront" s'ils sont divisés.

- Politique /