mis à jour le

James Dobbins négociera la défaite des Etats-Unis avec les talibans

Par Ridha Ben Kacem

On ne connait pas encore le nom du représentant des talibans, qui entamera les négociations avec les américains, à Doha, ay Qatar, en revanche, on connait l'américain désigné par Washington pour cette sale besogne. Il s'agit de James Dobbins. J'espère que les Talibans désigneront Ayman al-Zaouahiri, pour les représenter à ces négociations.

James Dobbins qui est le représentant de l’administration américaine sur l’Afghanistan et le Pakistan, titre qu'il porte depuis le 3 mai dernier et qu'il doit bien regretter aujourd'hui, est arrivé à la capitale à Doha, en prévision de la première réunion officielle avec les dirigeants du mouvement des Talibans, après celles qui ont consisté à arrêter l'ordre du jour des pourparlers. Voir à ce propos, le papier intitulé : « Afghanistan : Les Etats-Unis négocient leur défaite avec Taliban »,que vous pouvez lire en cliquant.

Ironie du sort, James Dobbins, qui a déjà travaillé sur certains postes difficiles, comme au Kosovo en 2001, avait hissé des ses propres mains, le drapeau américain, sur l’ambassade américaine à Kaboul, après la chute des talibans. Finalement c'est lui-même qui le baissera, en même temps que son pantalon, et le cachera dans son caleçon, avant de l'emporter aux USA, où il rejoindra les trophées de même genre, confiés aux caves scellées, du « Musée des horreurs et des défaites des Etats-Unis ».

Selon certains médias américains, le secrétaire d'État américain, John Kerry, qui est également, à Doha pour assister à la conférence du groupe des Amis de la Syrie, entendez, les Ennemis notoires de la Syrie, devrait également, participer à cette réunion. Au fait, c'est ce perfide John Kerry, qui a nommé ce pauvre diable de James Dobbins, comme envoyé spécial pour l’Afghanistan et le Pakistan. Il a même trouvé le moyen de parler, à ce moment là, d'« un moment crucial » pour ces deux pays. Est-ce à dire que le prochain pays à vendre, par les Etats-Unis, sera le Pakistan ?

Cependant, le Département d'État américain, fidèle à son habitude et selon la formule rendue célèbre par la fameuse série TV, « Mission impossible »,a nié le fait que John Kerry puisse participer à la première réunion des négociations. Le Département d'État ira, s'il le faut, jusqu'à nier que John Kerry soit secrétaire d'État américain. Il est prêt à prétendre et à le prouver, qu'il est chinois ou martien. Non mais, a-t-on idée de vouloir bafouer l'honneur des américains ?

Le président américain, Barack Obama, a exprimé, mercredi 19 juin, ses v½ux, pour la réussite du processus de « réconciliation »,entre le gouvernement afghan et les talibans. Ce pauvre Hamid Karzai serait donc, finalement, poussé à se« réconcilier » avec ses futurs bourreaux, avant le départ des américains ? En ce moment, le Hamid que je connais, doit être « M'Karriz » à fond, comme on dit chez nous. Promis, il ne sera pas le dernier. La liste et longue et comprend quelques noms de chez nous, et les américains n'ont que l'embarras du choix.

Par Ridha Ben Kacem le 22 juin 2013

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

défaite

AFP

Afrique: des chefs d'Etat qui refusent leur défaite

Afrique: des chefs d'Etat qui refusent leur défaite

AFP

Libye: après la défaite de l'EI, craintes d'un conflit généralisé

Libye: après la défaite de l'EI, craintes d'un conflit généralisé

AFP

Election en Gambie: une défaite qui vient de loin pour Jammeh

Election en Gambie: une défaite qui vient de loin pour Jammeh

Etats-Unis

AFP

Soudan du Sud: les Etats-Unis proposent une "dernière chance" de sauver l'accord de paix

Soudan du Sud: les Etats-Unis proposent une "dernière chance" de sauver l'accord de paix

AFP

Nigeria: vers une saisie par les Etats-Unis de biens de pétroliers corrompus

Nigeria: vers une saisie par les Etats-Unis de biens de pétroliers corrompus

AFP

Sanctions: le Soudan suspend les discussions avec les États-Unis

Sanctions: le Soudan suspend les discussions avec les États-Unis

talibans

satarbf

Afghanistan : les talibans attaquent le palais présidentiel à Kaboul

Afghanistan : les talibans attaquent le palais présidentiel à Kaboul

satarbf

Le Qatar déroule le tapis rouge aux Talibans

Le Qatar déroule le tapis rouge aux Talibans

satarbf

Les Talibans attaquent l’aéroport de Kaboul

Les Talibans attaquent l’aéroport de Kaboul