mis à jour le

Bassékou Kouyaté présente son album : Jama Ko en live au Montecristo ce samedi

En raison de l’Etat d’urgence instauré par les plus hautes autorités de la transition malienne, l’artiste-musicien Bassékou Kouyaté a renoncé à la grande soirée dédicace initialement prévue à l’occasion du lancement de son 3ème album intitulé « Jama ko ». Un album qui a été lancé officiellement en Europe depuis le mois de janvier 2013.  

Bassekou Kouyaté

En prélude à la sortie officielle de l’album « Jama ko » au Mali, prévue pour le 21 juin prochain, l’artiste-musicien Bassékou Kouyaté a animé une conférence de presse le samedi 15 juin 2013 à son domicile sis à Banconi Dianguinébougou. Et fera une dédicace modeste ce samedi 22 Juin 2013 au Montecristo au quartier Hippodrome de Bamako.

Dans son introduction liminaire, Bassékou Kouyaté a indiqué que le 22 mars 2012 reste à jamais gravé dans sa mémoire, car c’est le jour du coup d’Etat perpétré par le  capitaine Sanogo qui a mis fin au régime de Amadou Toumani Touré. « J’étais en plein studio quand j’ai appris qu’un groupe de militaires a pris les quatre coins de la ville de Bamako, alors qu’avec moi, il y avait plusieurs musiciens européens. Par la suite, la nouvelle est tombée : c’est un coup d’Etat.  Dans le studio, c’était la panique totale », a-t-il précisé. Et d’ajouter : « J’ai dis à mes artistes que la politique n’est pas notre affaire, car nous sommes des musiciens et cette phrase a beaucoup motivé mes gens jusqu’à la fin de l’enregistrement de l’album ». À en croire le conférencier, son nouvel album est composé de 13 chansons et dans « Jama ko », il a joué avec des artistes de renommée internationale à l’image de Kassé Mady Diabaté; Haïra Arby, la diva de Tombouctou ; Zoumana Téréta et Taj Mahal. Ajoutons que dans cet album, on retrouve des chansons d’amour, de paix, d’unité, d’entente  et de  cohésion nationale.

En somme, c’est un album riche et varié. Selon Bassékou Kouyaté, l’album « Jama ko » lui a permis de décrocher  un trophée lors d’Africa Festival Awards 2013 qu’il a reçu des mains de la Chancellerie allemande, Angela Markel, en présence du ministre malien de la culture. Et il faut dire que ce prix est le fruit de l’engagement et de la détermination de Bassékou Kouyaté, lors de l’enregistrement de son album qui a coïncidé avec le coup d’Etat.  Actualité oblige, l’artiste s’est prononcé sur la situation au nord du pays. Il estime que le Mali est Un et Indivisible. « Nous devons créer les bases pour asseoir un cadre de dialogue entre tous les fils et filles du pays. Le Mali est un pays de droit et de démocratie », a-t-il fait savoir. Pour la présidentielle du 28 juillet 2013, le conférencier a invité les Maliens à voter par conviction pour l’homme ou pour la femme de leur choix. Il a souhaité que le pays puisse élire un président de la République soucieux de l’avenir du Mali et des Maliens. Aussi, il a attiré l’attention des autorités de la transition sur l’impact du prolongement de l’Etat d’urgence sur les artistes locaux. Il a proposé le soutien de l’Etat aux artistes victimes de l’Etat d’urgence. En ce qui concerne la promotion de l’album « Jama ko », Bassékou Kouyaté entame du 25 juin au 4 août 2013, une tournée en Europe, en Asie et en Afrique. Soit au total 45 concerts pour le rayonnement de la culture malienne.
D’ores et déjà, l’artiste met en garde les pirates contre toute contrefaçon de l’album « Jama ko ».  Pour satisfaire et répondre à la demande de ses fans il fera ce samedi 22 juin 2013 un concert en live avec son groupe au complet au Montecristo de Bamako,  » C’est une dédicace modeste pour ne pas frustrer les gens et mes Jatigui « . Bon vent au 3ème album de l’enfant de Garana.
  Kassim TRAORE

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

album

AFP

Angelique Kidjo récompensée aux Grammys pour "Eve", album dédié aux femmes africaines

Angelique Kidjo récompensée aux Grammys pour "Eve", album dédié aux femmes africaines

Roots

Erik Aliana, chanteur des épopées oubliées

Erik Aliana, chanteur des épopées oubliées

Actualités

Le Karmapa : sortie internationale imminente de son album

Le Karmapa : sortie internationale imminente de son album

Live

La rédaction

Live blogging : Commémoration de l’assassinat de Chokri Belaid

Live blogging : Commémoration de l’assassinat de Chokri Belaid

La rédaction

Live Blogging : Assassinat de Mohamed Brahmi, fondateur du parti Attayar Achaabi

Live Blogging : Assassinat de Mohamed Brahmi, fondateur du parti Attayar Achaabi

Nabil

Fête de la musique : Bobo ne l'a pas vécue en live comme prévu

Fête de la musique : Bobo ne l'a pas vécue en live comme prévu