mis à jour le

L'épreuve de la volonté et de la bonne foi !

Les adeptes de la violence et les va-t-en guerre viennent de se rendre compte que le dialogue est le meilleur remède pour la résolution des crises. En effet, après une dizaine de jours (du 8 au 18 juin 2013) d'intenses négociations, suscitant espoirs, désespoirs, voire des frustrations, Ouagadougou a enfin accouché, sous la conduite du Président du Faso, Blaise Compaoré, médiateur en chef de la CEDEAO dans la crise malienne, d'un accord de paix. Cet accord, a indiqué le médiateur Compaoré, a un (...) - Politique

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

foi

Steven LAVON

Adebayor garde la foi

Adebayor garde la foi

Actualités

Aboubacar Sana, imam de la grande mosquée de  Ouagadougou :"Seule la foi du musulman... "

Aboubacar Sana, imam de la grande mosquée de Ouagadougou :"Seule la foi du musulman... "

[email protected] (Author Name)

Tunisie-Politique : Ennahdha face

Tunisie-Politique : Ennahdha face