mis à jour le

Cellou Dalein Diallo : Du bon usage de l'opposition

Conakry a encore connu des émeutes ces derniers jours. Des heurts qui ont éclaté et opposé des militants de l'opposition aux forces de l'ordre ; le prétexte ? La comparution devant la justice de l'opposant politique, Cellou Dalein Diallo, pour diffamation d'un proche du président, Alpha Condé. Comme de coutume, les partisans de l'opposition ont trouvé la chose d'un mauvais goût et  choisi l'affrontement avec les éléments des forces de l'ordre en se massant devant le tribunal. Il en aurait  résulté une douzaine de blessés, dont trois par balles. Fort heureusement, les choses finirent par s'arranger ; ladite plainte a été retirée et Dalein Diallo est à nouveau libre.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington