mis à jour le

« Tahsiin Athaoura » revient au point mort

Le tribunal administratif a décidé l’arrêt du projet de loi relatif à « l’immunisation de la révolution » plus connue sous le nom « Tahsiin Athaoura » pésenté et soutenu par les islamistes nahdhaouis et leurs satellites ( CPR et WAFA )
Prévue d’être examiné ce vendredi 21 juin , lors de la séance plénière à l’Assemblée nationale constituante (ANC), ce projet revient au point mort .

Se basant sur l’article 67 du règlement intérieur de l’ANC, les avocats du mouvement d’opposition « Nida Tounes », partie plaignante, ont pu avoir gain de cause et le tribunal administratif a décidé de suspendre ce projet largement controversé
Ce projet vise à exclure certaines personnalités de la vie politique sous prétexte d’avoir servi l’ancien régime , notamment Béji Caïd Essebsi, ex-Premier ministre et président du mouvement d’opposition Nidaa Tounes , qui vient en tête des sondages pour les prochaines élections présidentielles ,si elles auront lieu

Ce projet doit être revu par une autre commission . Selon radio Mosaïque FM, citant une source de l’ANC, le projet de loi concerne la commission des libertés et des droits de l’homme et non celle de la législation générale.

Ksibi Absattar

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

mort

AFP

Egypte: dix peines de mort confirmées pour des émeutes dans un stade

Egypte: dix peines de mort confirmées pour des émeutes dans un stade

AFP

RDC: la mort de Tshisekedi risque de retarder encore l'élection

RDC: la mort de Tshisekedi risque de retarder encore l'élection

AFP

Mauritanie: nouveau procès pour un condamné

Mauritanie: nouveau procès pour un condamné