mis à jour le

DETHIE FALL SUR L’EXCLUSION DE «REWMI» DE «BBY» RECLAMEE PAR «MACKY 2012» : «On est très à l’aise au sein et en dehors de la Coalition»

Le «Rewmi» assume totalement les sorties de son leader, Idrissa Seck. Venu installer, hier, la cellule de base de Ouakam, dans le cadre de la massification du parti, Déthié Fall, Secrétaire national chargé des cadres et Directeur des structures dudit parti, a fait savoir : «Il ne s'agit pas de dire qu'on est comptable ou on n'est pas comptable. Il s'agit de mobiliser toute l'expertise qui est à l'intérieur de cette Coalition (ndlr : «Benno bokk yakaar» Bby) et prendre en charge les problèmes des Sénégalais». Et d'ajouter : «Ce qui est clair, c'est que toutes les forces qui sont au sein de 'Bby' soient mobilisées pour la prise en charge de ces questions».

En ce qui concerne les sorties répétées des «apéristes» demandant l'exclusion d'Idrissa Seck de la Coalition «Bby», M. Fall a souligné que sa formation politique est à l'aise dans la mouvance présidentielle. «On est à l'aise dans la Coalition. On est très à l'aise au sein et en dehors de la Coalition. Jusqu'à présent, on est dans la Coalition. On travaille à ce que les préoccupations des Sénégalais soient prises en compte, mais cela, par le rappel, chaque fois que de besoin. Ces urgences sont là, et il faudrait les prendre en charge», a-t-il indiqué.

Selon Déthié Fall, l'axe de «Rewmi» est celle de la vérité. «Notre axe, c'est l'axe de la vérité. Ce n'est pas pour rien qu'on s'appelle 'Rewmi', en tant que formation politique. Tout ce que nous faisons, tout ce que nous disons, et tout ce que nous considérons comme essentiel, c'est la prise en charge des préoccupations des Sénégalais, et cela ne peut se faire tant qu'on n'instaure pas dans nos débats, tant qu'on n'instaure pas dans nos échanges, la vérité», a dit le camarade de parti d'Idrissa Seck.
M. Fall n'a pas manqué d'évoquer les problèmes de l'électricité et des inondations. «Les problèmes de l'électricité, tout le monde le constate. Les entreprises privées vivent ce problème, les ménages vivent ce problème. C'est un problème qui mérite d'être pris en charge, et correctement», a souligné le Directeur des structures de «Rewmi».

Par rapport au phénomène des inondations, Déthié Fall a attiré l'attention sur le fait que c'est un problème réel, «malgré les promesses qui ont été faites». A l'en croire, «aucune réalisation sérieuse n'a été faite dans ce sens».

Le Populaire

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye