mis à jour le

Campagne agricole 2012-2013 : des résultats à hauteur de souhait

L'information, a été donnée à la presse, à la faveur d'une conférence de presse tenue samedi dernier à la DAF du ministère de l'agriculture, en présence du ministre en charge   de  l'agriculture Baba Berthé, du directeur national de l'agriculture  Daniel Kelema et du président de l'APCAM, Bakary Togola

 

D'entrée de jeu, le ministre Baba Berthé a évoqué la crise politico-sécuritaire et les  événements  de mars 2012.  En dépit, de cette double crise, les résultats  obtenus sont à hauteur de souhait.  Aussi, au titre de  la campagne en cours, la production céréalière totale s'élève à environ 6 674 427 tonnes contre 5 777 729 au titre de la campagne écoulée. Ces résultats,  à  en croire le ministre, sont à lier    à   un plan de campagne  de campagne bien suivi. Notamment  à travers : «  la gestion des conséquences de la crise politico- sécuritaire, que le Mali a connue  ; la mise en ½uvre de la feuille de route du gouvernement  de transition ; la poursuite des programmes d'intensification agricole, qui ont découlé  de l'opération « initiative riz » ; la nécessité de prendre en compte  les effets des changements climatiques dans le secteur agricole ; la mise en ½uvre de la déclaration d'Abuja  à travers  laquelle les Etats africains se sont engagés à  maintenir le taux d'utilisation des engrais à 50kg/ha à l'horizon 2O15 ; la poursuite du programme gouvernemental  d'aménagement et de l'irrigation de proximité ; la mise en ½uvre du plan national de gestion de la fertilité des sols et la protection de l'environnement »

 Le ministre Baba Berthé n'a pas manqué de faire cas des intrants agricoles, qui posent problème, notamment leur commercialisation. C'est  pour éviter toute spéculation, a indiqué le ministre, que « le gouvernement  a accepté de subventionner les intrants agricoles (engrais et semences de maïs  hybrides) à hauteur de 35 milliards, soit 3OO tonnes de semences de maïs hybrides et 341 319 tonnes  d'engrais minéraux et organiques. Avant de souligner  que seule une bonne gestion  permettra aux paysans d'entrer en possession du précieux sésame. Pour plus de garantie, tous les réseaux illégaux de vente d'engrais seront démantelés. Le ministre n'a pas occulté la lutte acridienne. Il a  rassuré que le dispositif sera activé pour éviter toute surprise ; si nécessaire, l'opération « Sandji », dit-il, sera réactivée en cas de déficit pluviométrique

Badou S. Koba

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

campagne

AFP

L'Algérie élit ses députés après une terne campagne

L'Algérie élit ses députés après une terne campagne

AFP

L'Algérie entre lentement en campagne pour les législatives

L'Algérie entre lentement en campagne pour les législatives

AFP

Méningite au Nigeria: vaste campagne de vaccination

Méningite au Nigeria: vaste campagne de vaccination

résultats

AFP

Gambie: le président sortant Jammeh rejette les résultats une semaine après

Gambie: le président sortant Jammeh rejette les résultats une semaine après

AFP

Gambie: une semaine après, le président Jammeh rejette les résultats

Gambie: une semaine après, le président Jammeh rejette les résultats

AFP

Ghana: l'opposant creuse son avantage, toujours pas de résultats

Ghana: l'opposant creuse son avantage, toujours pas de résultats