mis à jour le

SNTF : les cheminots menacent de recourir à la grève

Les travailleurs des chemins de fer, toutes branches confondues, ont vivement protesté hier devant leur direction générale. Constitués en un collectif national représentant toutes les régions du pays, ces travailleurs veulent en finir avec leur précarité en exigeant une amélioration de leurs conditions de travail. «Nous tenons ce rassemblement devant la direction générale pour attirer l'attention des responsables de la SNTF sur nos problèmes qui restent sans solution depuis de longs et durs mois», explique le porte-parole du collectif, El Hadi Chemoun, pour lequel le combat ne fait que commencer. Les revendications des protestataires ne sont pas uniquement d'ordre social. Ils exigent tout d'abord la dissolution du comité de participation qu'ils qualifient de «défaillant». Le collectif des travailleurs de la SNTF demande également de «la transparence dans la gestion des ½uvres sociale». «Nous avons le droit de savoir comment est géré cet argent», a indiqué M. Chemoun qui regrette que ceux qui sont chargés de ce volet ne fassent pas l'effort de communication et d'information nécessaires à l'endroit des travailleurs. D'ailleurs, les protestataires s'interrogent sur le sort du fonds social constitué de 2% de la masse salariale de l'entreprise. Le collectif revendique, en outre, le déblocage du dossier du logement (AADL, LSP et autres formules publiques). A cela s'ajoutent deux points relatifs au dossier du point indiciaire et à l'assainissement du volet social. Les cheminots accordent un délai de grâce à la direction et menacent d'ores et déjà de hausser le ton dans les prochaines semaines si aucune réponse positive n'est donnée par les responsables de la SNTF. Ils disent être ouverts au dialogue tout en espérant que leurs revendications soient satisfaites dans les plus brefs délais. Les cheminots ont observé plusieurs mouvements de grève depuis le début de l'année.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

grève

AFP

Guinée: réouverture des écoles après 3 semaines de grève

Guinée: réouverture des écoles après 3 semaines de grève

AFP

Kenya: des représentants syndicaux écroués pour la grève des médecins

Kenya: des représentants syndicaux écroués pour la grève des médecins

AFP

Kenya: la justice donne 5 jours aux médecins pour cesser la grève

Kenya: la justice donne 5 jours aux médecins pour cesser la grève