mis à jour le

L'album « Tout est accompli » de Cracks de Just Info plébiscité sur Africa n°1

Les musiciens, chanteurs et deux danseuses du groupe Les Cracks de Just Info

En 6 mois d'existence, l'orchestre Les Cracks de Just Info, composé de musiciens congolais de Brazzaville et de Kinshasa ainsi que des Gabonais, vient de mettre sur le marché son premier album de 9 titres intitulé Tout est accompli accompagné de 3 clips. Avec comme titres Il était temps, On va craquer, Histoire vraie, Déception planifiée, Rendez-vous manqué, Kadia Mpemba, Pourquoi moi, Tout est accompli, Papa Afous. Cet album a été au top du hit parade Kilimandjaro pendant plus d'un mois, ce qui lui a valu d'être primé par la Radio Africa N°1. Il a été enregistré à Brazzaville, puis mixé à Paris.

Selon son manager, cet album associe plusieurs styles : le coupé décalé, le zouk, la salsa tout en faisant la part belle à la rumba congolaise. Créé en décembre 2012, l'orchestre les Cracks de Just Info a son siège à Ewo, chef-lieu du Département de la Cuvette Ouest à 700 kilomètres de Brazzaville. L'objectif était alors de combler le vide qu'il y avait dans le domaine musical car pour agrémenter des manifestations ou offrir des spectacles aux mélomanes de la contrée et de ses environs les organisateurs allaient chercher des groupes à Kinshasa et à Brazzaville. Le groupe est composé de Waziya Fabien : chef d'orchestre et soliste, Bony Stone chef d'orchestre adjoint, accompagnateur, Standard, animateur et chanteur, Cédric : chanteur, Big Ben ; batteur, Fils Étoile ; chanteur, Fabrice Kadogo ; chanteur, Richi Parra : accompagnateur, Fils arabe, percussionniste, Ondongo : animateur. Ainsi que des danseuses : Arlette, Leticia, Flaure, Belle vie et Sisi Bomboko. Le management de cet ensemble musical est assuré par Dominique Asie et Pierre Clarisse Asie.

Pour revenir à cet album produit par Leprisque, il est sur le marché à Paris depuis le 8 mars chez Diego Music, à Château Rouge notamment. À Kinshasa, l'album est distribué chez Alamoule et chez Socrate Music et à Brazzaville chez Ndiaye, Mabele et Fula Ngenge, tandis qu'à Franceville au Gabon, c'est la Maison Galaxie qui en assure la distribution.|Herman Bangi Bayo (AEM)

JPEG - 120.5 ko
Le groupe Les Cracks de Just Info

AFRIQUECHOS.CH

Ses derniers articles: Angola : le général Bento Kangamba accusé de trafic sexuel au Brésil  Congo : 27ème édition de la journée nationale de l'arbre  Sondage : des cinq pays africains qualifiés au Mondial 2014, qui peut créer la surprise ?