mis à jour le

Bac 2013: Du souci pour des Soussis

Un total de 25 cas de triches ont été détectés au premier jour de l’examen régional du baccalauréat entamé, lundi, au niveau des centres d’examens des délégations de l’Académie régionale éducation-formation de Souss-Massa-Drâa.

Les cas de triches détectés concernent les matières du français et d’éducation islamique, dont deux parmi les candidats libres, indique un communiqué de l’Académie, précisant que 22 cas sont liés à l’utilisation des téléphones portables et autres dispositifs électroniques et quatre autres portent sur l’utilisation de documents non-autorisés.

Par ailleurs, la même source fait état de l’arrestation par les services de sécurité d’un enseignant dans le centre d’examen d’Inezgane Aït Melloul pour avoir accédé au centre “dans un état anormal”.

L’intéressé, censé assurer la surveillance des candidats de la première année du Bac dans une salle d’examen, se serait pris à une enseignante chargée de la même mission.

L’enseignant arrêté a été remplacé par un autre, en attendant de prendre les mesures disciplinaires à son encontre conformément aux dispositions légales de rigueur, ajoute-t-on.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé