mis à jour le

Conseil Bank Al-Maghrib<br>Une baisse du taux directeur serait la bienvenue

Points: 
Les professionnels l'appellent de leurs v½ux pour relancer la dynamique de crédit
Maîtrise de l'inflation et ralentissement économique, les principaux arguments
Déficit de liquidité et montée du coût du risque, les freins

Baissera ou baissera pas? Tout porte à croire que le Conseil de Bank Al-Maghrib, qui tient aujourd’hui sa seconde réunion trimestrielle de l’année, maintiendra le statuquo au niveau de son taux directeur. Ceci dit, «les conditions pour une baisse du taux sont réunies», soutient un opérateur. A commencer par la croissance. Les prévisions de croissance du PIB sont toujours maintenues entre 4,5 et 5% pour 2013.

Légende Image: 

Pour relancer la dynamique des crédits et maintenir le financement de l’économie, Abdellatif Jouahri, gouverneur de Bank Al-Maghrib, pourrait abaisser le taux directeur. Mais rien n’est sûr. La décision est attendue pour aujourd’hui

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources