mis à jour le

Miriem Bensalah: «On est trop naïfs sur les ALE»

Points: 
Pour la patronne des patrons, libre-échange ne veut pas dire échange libre
Indemnité pour perte d'emploi, lutte contre l'informel... des dossiers urgents

LA visite de Tayeb Recep Erdogan, Premier ministre turc, s’est invitée lors de la première assemblée générale de Miriem Bensalah Chaqroun à la tête de la CGEM. «Il faut que le Maroc soit suffisamment cynique pour faire du copier-coller avec tous les pays auxquels nous sommes liés par des accords de libre-échange.

Légende Image: 

Miriem Bensalah Chaqroun, présidente de la CGEM : «Il faut que le Maroc ait suffisamment de courage pour appliquer le cynisme économique comme cela se fait chez tous ses partenaires commerciaux. Au gouvernement d’assumer ses responsabilités»

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources