mis à jour le

Littérature : « A quand l'Afrique ? » de Joseph Ki-Zerbo de nouveau édité

La Fondation Joseph Ki-Zerbo, les éditions Sankofa et Gurli et l'Alliance internationale des éditeurs indépendants ont procédé au lancement de la nouvelle édition du livre « A quand l'Afrique ? » de Joseph Ki-Zerbo le 17 juin 2013 au Centre national des archives. Etudiants, universitaires et autres personnalités burkinabè ont massivement fait le déplacement pour assister à cette cérémonie.

« A quand l'Afrique ? » est un ouvrage-entretien de Joseph Ki-Zerbo avec René Holenstein.La 1ère édition du livre a eu lieu le 10 juillet 2003. Ces dernières années, il était très sollicité à travers le monde. Pour rendre disponible l'½uvre, la Fondation Joseph Ki-Zerbo, avec ses partenaires ont réussi à mobiliser un consortium d'éditeurs, en l'occurrence l'Alliance internationale des éditeurs indépendants.

Cette nouvelle parution est une co-édition solidaire publiée simultanément par 9 éditeurs en Afrique, en Europe, au Québec et en Haïti. Elle permet de mettre sur le marché 9000 exemplaires, disponibles dans 20 pays de trois continents (Afrique, Europe, Amérique du Nord).

L'ouvrage présenté ce 17 juin 2013 porte le logo « Livre équitable » attribué par l'Alliance internationale des éditeurs indépendants à des ouvrages publiés dans le cadre d'accords éditoriaux internationaux respectueux des spécificités de chacun.

Ainsi, il est vendu à 3000f en Afrique, 15 CHF en Suisse, 16,95CAD au Canada, 350 G en Haïti et 10 euros en France.

A travers la nouvelle édition de « A quand l'Afrique », l'objectif global de la Fondation Joseph Ki-Zerbo est de contribuer à la « pérennisation et la diffusion de la pensée, des idéaux et des ½uvres du Professeur Joseph Ki-Zerbo en offrant des repères à la jeunesse africaine d'aujourd'hui et de demain ».

Un combat pour l'Afrique, un combat pour l'histoire

La présentation de l'½uvre a fait l'objet d'un panel animé par les Pr Magloire Somé, enseignant au département d'histoire et archéologie de l'université de Ouagadougou et Pr Mahamadé Sawadogo, enseignant en philosophie.

Magloire Somé a axé son intervention autour du thème « Joseph Ki-Zerbo, combat pour l'Afrique, combat pour l'histoire ». Il a relevé la constance de l'homme dans son combat, un combat basé sur l'identité et le développement de l'Afrique. Il était loin d'être un afro-pessimiste. Mieux, il prend le contre-pied des afro-pessimistes, estime Pr Magloire Somé.

« Il a traduit son combat à la fois politique et intellectuel à travers ses écrits ». Et « quand il pose la question : à quand l'Afrique ? Il pose la question de savoir quand les africains vont se réveiller, quand est-ce qu'ils vont prendre en main l'initiative historique ? Donc c'est une question qu'il pose parce que le combat qu'il mène n'est pas compris de tout le monde », rappelle Pr Magloire Somé.

Un testament qui incite à l'optimisme

MahamadéSawadogo a d'abord souligné la particularité du genre utilisé par le Pr Joseph Ki-Zerbo dans la rédaction de cette ½uvre : l'entretien. Un genre très souvent menacé par le risque de la superficialité. Mais, cette ½uvre est un modèle d'ouvrage entretien réussi, reconnait-il.

A travers ces 200 pages, « A quand l'Afrique »raconte la vie et les convictions de Joseph Ki-Zerbo. Quatre thèses fortes se dégagent de cet ouvrage :
- le socialisme démocratique au-delà du capitalisme et de l'étatisme ;
- l'unité africaine par la fédération des Etats africains ;
- le rôle de la science et de l'éducation ;
- l'optimisme de l'homme d'action au-delà du pessimisme de l'intelligence.

« Cet ouvrage est un véritable testament qui incite à l'optimisme et à la combativité », soutient Mahamadé Sawadogo.

Qui est le Pr Ki-Zerbo

Agrégé d'histoire en 1956, Pr Joseph ki-Zerbo a fait ses études à la Sorbonne/Paris (1949-1953). Il était également diplômé de l'institut d'études politiques de Paris (1953-1955).

Plusieurs fonctions officielles et privées ; plusieurs titres honorifiques ; auteurs de plus d'une dizaine de publications.

Né le 21 juin 1922 à Toma, Pr Joseph Ki-Zerbo est décédé le 04 décembre 2006 à Ouagadougou.

Moussa Diallo

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

littérature

AFP

Le Franco-Congolais Alain Mabanckou fait entrer la littérature africaine au Collège de France

Le Franco-Congolais Alain Mabanckou fait entrer la littérature africaine au Collège de France

Ecrivain

Le puissant discours d'Alain Mabanckou sur l'absence de la littérature africaine en France

Le puissant discours d'Alain Mabanckou sur l'absence de la littérature africaine en France

Littérature

Dans "2084", l'écrivain algérien Boualem Sansal imagine l'islamisme au pouvoir

Dans "2084", l'écrivain algérien Boualem Sansal imagine l'islamisme au pouvoir