mis à jour le

Deux matons pourris à la Centrale de Kénitra

Le tribunal de première instance de Kénitra a reporté, lundi, au 24 juin  le procès de deux fonctionnaires de la prison centrale de la ville, accusés de corruption.

Un des deux fonctionnaires a été pris, mercredi dernier dans un quartier de la ville, en flagrant délit de concussion de la part du père d’un des pensionnaires de la prison centrale condamné à 17 ans de prison pour meurtre.

Le père du détenu, qui s’est plaint du mauvais traitement dont ferait l’objet son fils en prison, avait saisi le parquet à propos d’une demande d’argent de la part d’un fonctionnaire de la prison en échange de la protection de son fils.

Le fonctionnaire pris en flagrant délit a indiqué qu’il n’a fait qu’obéir à son supérieur hiérarchique qui lui aurait demandé de prendre contact avec le père pour recevoir une somme qui serait remise au prisonnier.

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Maroc : Alerte de pluies et averses importantes dans plusieurs villes  Obsèques  La terre a tremblé 

Kénitra

LNT

Kénitra : Une bande de malfrats sous les verrous

Kénitra : Une bande de malfrats sous les verrous

group promo consulting

Alpha Oumar Sow signe un contrat de deux ans avec Kénitra

Alpha Oumar Sow signe un contrat de deux ans avec Kénitra

Larbi Amine - Lemag

Une mère de Kenitra : ‘Des charlatans pilleurs de trésors ont enlevé mon enfant’

Une mère de Kenitra : ‘Des charlatans pilleurs de trésors ont enlevé mon enfant’