mis à jour le

Medias et élection : L’AMAP FORME SES CORRESPONDANTS

 

Photo de famille

Pour améliorer la couverture des scrutins dans les Régions, ils étudieront tout ce qui concourt au processus électoral et bénéficieront de cours sur les techniques journalistiques

La saison des élections ne bat pas encore son plein mais le scrutin le plus proche est la présidentielle prévue dans moins d'un mois et demi, précisément le 28 juillet à venir. Ce grand rendez-vous électoral se prépare à tous les niveaux pour permettre au gouvernement de transition de boucler sa mission en organisant des élections libres, transparentes et apaisées.

Le succès est impossible sans l'accompagnement des medias qui relaient les informations vers le grand public. Un renforcement des compétences de ces hommes de médias sur la tenue correcte des élections s'impose donc. Le séminaire d'une semaine initié par l'Agence malienne de presse et de publicité (AMAP) à l'intention de 32 de ses correspondants régionaux et locaux de presse et de 3 journalistes de la presse écrite privée régionale, répond à ce souci.

L'ouverture de la session, hier à l'Agence nationale de communication pour le développement (ANCD) ex CESPA, était présidée par le ministre de la Communication, Manga Dembélé. C'était en présence du secrétaire général du ministère de l'Administration territoriale, de la Décentralisation et de l'Aménagement du territoire, Ibrahim Fomba, de la présidente du Conseil supérieur de la communication, Mme Marie Jacqueline Nana Togola, du président du Comité national de l'égal accès aux médias d'Etat, (CNEAME) Abdoulaye Sidibé, et du directeur général de l'AMAP, Souleymane Drabo.

La session traitera de thèmes comme le rôle et la place du ministère de l'Administration Territoriale, de la CENI, de la Cour constitutionnelle et du CNEAME dans le processus électoral. Les participants travailleront sur la décentralisation, les techniques de la couverture médiatique du processus électoral ainsi que les techniques et genres journalistiques. Des rencontres sont prévues avec la rédaction de l'Essor, de l'Agence de presse, de la direction de la publicité et celle de la presse communautaire.

Les exposés sont assurés par des experts du ministère de l'Administration territoriale, de la CENI, de la Délégation générale aux élections, du CNEAME, ainsi que par un juriste familier des arcanes de la Cour constitutionnelle. Le volet des techniques professionnelles et des genres rédactionnels sera de la responsabilité des cadres et professionnels de l'AMAP.

Le ministre de la Communication a souligné les quatre particularités de la session. Primo, celle-ci réunit les correspondants régionaux et locaux de presse exerçant dans tous les cercles. Nombre d'entre eux se sont distingués durant  la période difficile dont nous sortons. En poste dans des localités occupées par des bandits armés, ils ont bravé parfois de grands dangers pour poursuivre leur travail d'information. C'est grâce à leur courage et débrouillardise dans l'envoi des dépêches que le public a pu être informé du quotidien de ces localités, des épreuves subies par leurs habitants, de leur résistance et de leurs espoirs. Les correspondants de l'AMAP ont contribué à briser la chape de plomb que les occupants voulaient imposer à une partie de notre pays. Ils ont ainsi aidé à préserver le sentiment national.

AMAP copieLa seconde particularité du séminaire est d'illustrer le souci permanent et non conjoncturel de l'AMAP de former ses correspondants. Parallèlement à des sessions liées à l'actualité brûlante comme actuellement, des séminaires de formation se tiennent régulièrement dans des capitales régionales, des formations personnalisées s'organisent localité par localité pour apprendre aux correspondants à identifier les sujets d'articles de fond et à les traiter.

La troisième particularité distinguée par Manga Dembélé est l'association à la présente formation, de journalistes de la presse écrite privée régionale. Ces journalistes venant de Kayes, Ségou, et Bougouni animent des titres qui présentent le mérite d'être réguliers en dépit des difficultés techniques énormes que pose la publication d'un journal dans les régions. Jugeant que leurs conditions de travail présentent de similarités avec celles de ses correspondants, l'AMAP a décidé de les inviter à cette formation aux élections.

La quatrième particularité de la rencontre est qu'elle est accompagnée d'un renouvellement complet de l'équipement informatique de la totalité des bureaux régionaux de l'AMAP et de quelques bureaux locaux. A ces équipements s'ajoutent des appareils photos numériques, des dictaphones et des clefs Internet. Matériel et formation sont financés par l'AMAP sur fonds propres.

Le ministre Dembélé a souhaité que les participants tirent le plus grand profit de ce séminaire et que leur couverture de la période électorale gagne en précision et en qualité pour la bonne information du public, avant et après les scrutins.

M. A. TRAORE

 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

médias

AFP

Trois grands médias s'allient pour lancer InfoMigrants, site d'info pour les migrants

Trois grands médias s'allient pour lancer InfoMigrants, site d'info pour les migrants

AFP

Togo: deux médias audiovisuels interdits d'émettre

Togo: deux médias audiovisuels interdits d'émettre

AFP

L'Egypte met en place un conseil pour surveiller les médias

L'Egypte met en place un conseil pour surveiller les médias

élection

AFP

Election CAF: le dinosaure Hayatou renversé de son trône au sommet du foot africain

Election CAF: le dinosaure Hayatou renversé de son trône au sommet du foot africain

AFP

Election CAF: Ahmad, le discret en quête de lumière

Election CAF: Ahmad, le discret en quête de lumière

AFP

Somalie: élection présidentielle sous très haute sécurité

Somalie: élection présidentielle sous très haute sécurité