mis à jour le

Mali: espoir d’un accord après une relance des négociations

Après des contacts menés tous azimuts jusque tard lundi à Ouagadougou pour relancer de difficiles négociations, un accord était espéré dans les prochaines heures entre le pouvoir malien et les rebelles touareg qui occupent Kidal, dans le nord-est du Mali.

Sauf nouveau rebondissement, le projet d’accord soumis par la médiation burkinabè et ses partenaires internationaux devrait être adopté mardi par les deux camps, selon des sources diplomatiques.

« La signature se fera demain (mardi) fort probablement », a déclaré à l’AFP l’une d’elles. « On est optimistes », a avancé une autre source.

Une nouvelle réunion entre les parties est prévue mardi à 10H00 (locales et GMT).

Après une dizaine de jours d’âpres négociations, il s’agit d’entériner un accord sur le retour de l’armée malienne à Kidal en vue de la présidentielle du 28 juillet, une élection jugée cruciale pour sortir le pays de l’ornière.

Djibrill Bassolé, le chef de la diplomatie burkinabè, a eu une nouvelle réunion lundi soir avec les représentants du régime malien et la délégation conjointe touareg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et du Haut conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA), a constaté un journaliste de l’AFP.

Les diplomates qui assistent M. Bassolé au nom de la communauté internationale étaient également présents.

Durant toute la journée, les contacts s’étaient multipliés pour sortir les discussions de l’impasse. Le président burkinabè Blaise Compaoré a reçu deux fois son ministre des Affaires étrangères pour faire le point des avancées.

Avant la réunion de lundi soir, un diplomate confiait, résumant l’impatience des médiateurs internationaux: « on espère qu’on aura un dernier et ultime compromis ». « Dans tous les cas, on leur a dit que ce sont les derniers amendements » qui sont actuellement discutés, a-t-il ajouté.

AFP

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

espoir

AFP

A Dakar, joie et espoir de Gambiens en exil président

A Dakar, joie et espoir de Gambiens en exil président

AFP

Gambie: aucun espoir d'une élection libre et honnête

Gambie: aucun espoir d'une élection libre et honnête

AFP

Tolisso, Espoir français de Lyon, contacté par la sélection togolaise

Tolisso, Espoir français de Lyon, contacté par la sélection togolaise

accord

AFP

Côte d'Ivoire: accord entre mutins et gouvernement

Côte d'Ivoire: accord entre mutins et gouvernement

AFP

Côte d'Ivoire: des soldats mutins retiennent le ministre de la Défense malgré l'annonce d'un accord

Côte d'Ivoire: des soldats mutins retiennent le ministre de la Défense malgré l'annonce d'un accord

AFP

RDC: incertitude sur un accord de sortie de crise "avant Noël"

RDC: incertitude sur un accord de sortie de crise "avant Noël"

négociations

AFP

Maroc: les négociations pour former un gouvernement dans l'impasse

Maroc: les négociations pour former un gouvernement dans l'impasse

AFP

Maroc: nouvelles négociations pour la formation du gouvernement

Maroc: nouvelles négociations pour la formation du gouvernement

AFP

RDC: ultimes négociations pour sortir de la crise politique

RDC: ultimes négociations pour sortir de la crise politique