mis à jour le

Cueillette du poivre de Penja / Flickr CC
Cueillette du poivre de Penja / Flickr CC

Goûtez au poivre de Penja ou à l'échalote dogon, et on en reparle

Avec le label IGP, des produits de l'agriculture africaine obtiennent leur passeport pour l'Europe.

Les Européens pourront bientôt goûter au poivre de Penja, au miel d’Oku et au café Ziama-Macenta. Ces trois produits africains d’exception ont obtenu en 2012 et 2013 le label Indication Géographique Protégée (IGP) et seront homologués sous peu par l’Organisation africaine de la propriété (OAPI), rapporte le Journal du Mali.

D’après le site, ce label de qualité jusque-là réservé aux articles européens a pu bénéficier aux denrées africaines grâce à un partenariat entre l’OAPI, l’Agence française de développement et le Centre de coopération internationale en recherche agronomique (Cirad), dans le cadre du Programme de renforcement des capacités commerciales (PRCC) appliqué dans seize pays africains.

Passeport pour pénétrer les marchés européens, le label IGP constitue un levier économique d’envergure pour l’Afrique. Selon le Journal du Mali, la garantie apportée à la qualité du produit permet de le vendre 40% plus cher et d’améliorer les structures de distribution et d’exportation.

Surtout, précise l’article, «le bassin de production peut être développé et préservé à la fois». Pour la protection du patrimoine et des terroirs africains, cette appellation représente donc un grand pas en avant. En contrepartie, les producteurs s’engagent à maintenir la qualité mais aussi à augmenter le volume de leur activité.

En plus du poivre et du miel, cultivés au Cameroun, et du café, planté en Guinée, d’autres produits africains sont sur les rangs pour se voir décerner la précieuse étiquette, ajoute le site. Interrogé par le Journal du Mali, Cécé Kpohomou, responsable du programme IGP à l'OAPI, cite «l'échalote du pays dogon, au Mali, l'oignon violet de Galmi, au Niger, et la toile de Korhogo, en Côte d'Ivoire».

Avant même d’être officiellement commercialisés en Europe, les denrées élues ont déjà fait une première apparition au Salon de l’agriculture à Paris en février 2013.

Lu sur Le Journal du Mali

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: En Gambie, une dictature vieille de 22 ans s'achève dans les urnes  Une télé marocaine maquille des femmes victimes de violences conjugales  Surprise, les mosquées marocaines s'engagent contre le changement climatique 

agriculture

Agriculture

En Tunisie, la grenade est la star de l'automne

En Tunisie, la grenade est la star de l'automne

AFP

Syrie, Yémen, Nigeria: agriculture décimée, la faim comme  arme de guerre

Syrie, Yémen, Nigeria: agriculture décimée, la faim comme arme de guerre

Think different

Une ONG ougandaise parodie la Silicon Valley pour attirer les investisseurs

Une ONG ougandaise parodie la Silicon Valley pour attirer les investisseurs

label

Actualités

Ministère de santé : Mise en garde contre le lait camelin portant le label Baraka

Ministère de santé : Mise en garde contre le lait camelin portant le label Baraka

group promo consulting

Safiètou Ndiaye Diop  meilleur ministre de la Culture de ces douze dernières années  selon le label Spécial events Senegal.

Safiètou Ndiaye Diop meilleur ministre de la Culture de ces douze dernières années selon le label Spécial events Senegal.

satarbf

La CONECT essaye d’introduire le label « RSE » dans les entreprises tunisiennes

La CONECT essaye d’introduire le label « RSE » dans les entreprises tunisiennes

AOC

À la vôtre!

Les Marocains aiment le vin, surtout quand il est «viril et chaud»

Les Marocains aiment le vin, surtout quand il est «viril et chaud»